Le yoga est une pratique sportive qui favorise la relaxation et le bien-être. Il est fondé sur le travail des postures et requiert beaucoup de concentration. Pour accomplir vos poses, vous avez besoin d’un support bien adapté et choisi avec soin : le fameux tapis de yoga.

Cet article fait parti de la catégorie yoga

De nombreux modèles de tapis existent en effet. Certains sont plus performants et plus pratiques que d’autres pour vos pratiques. Comment les reconnaitre ? Quels sont les critères à prendre en compte pour bien choisir son tapis de yoga ? Réponses.

personne qui tiennent un tapis de yoga

L’épaisseur du tapis de yoga

L’épaisseur du tapis est le premier critère à prendre en compte. Alors, comment choisir la bonne épaisseur ? C’est simple ! Le tapis léger et fin, de 1,5 mm d’épaisseur, est plutôt réservé à la pratique du yoga proprement dit, car il offre une bonne stabilité lorsque vous effectuez des positions qui requièrent de l’équilibre.

Par contre, une épaisseur de 15 mm est adaptée aux exercices au sol et au Pilates. De plus c’est un excellent isolant thermique. Un tapis de yoga tendance jouissant d’une bonne épaisseur doit être moelleux afin d’amortir tous vos mouvements, optimiser votre confort et préserver vos articulations.

Pour plus d’information vous pouvez vous reporter à notre article bien choisir son tapis de yoga

Tapis léger ou tapis robuste

Si vous devez transporter votre tapis à chaque séance, privilégiez un produit qui soit simple à manier et surtout qui ne soit pas trop lourd. Il doit se plier facilement et prendre moins de place dans votre sac de sport. L’idéal serait d’adopter un tapis de yoga transportable muni de sangles et qui s’enroule rapidement.

Un tapis robuste s’adapte mieux à vos besoins si vous pratiquez le yoga à la maison. Si vous n’avez pas à ranger votre accessoire après chaque usage, la robustesse est un point à ne pas négliger. Certes, il est assez lourd, mais résistant.

l'utilisation des tapis en cours de yoga

La matière et son adhérence

L’adhérence du tapis est une chose importante pour garantir votre stabilité. Un tapis qui adhère bien permet de fluidifier les enchaînements. La transpiration des mains sur le tapis peut entraîner un dérapage ou un faux mouvement lors des poses. Un meilleur tapis de yoga doit être capable d’absorber l’humidité. Ce sont surtout les nattes en PVC qui offrent une meilleure performance, côté adhérence. Pourtant, il faut le laver régulièrement lorsque vous constatez qu’il est sale ou qu’il devient glissant.

Maintenant, quelle matière pour son tapis de yoga ? Si vous vous souciez de l’avenir de notre planète, optez pour un tapis en matière naturelle. Celui-ci est dénué de substances. Vous avez le choix entre diverses matières telles que le coton, le jute, le caoutchouc. Le PVC est certes moins cher, mais le souci c’est qu’il est difficile à recycler. De plus, ses matières premières sont toxiques.

 Articles qui peuvent vous intéresser:

Bien choisir sa tenue de yoga

Top des cours de yoga en ligne

Aider moi en votant
Author

Write A Comment

SOLDES - 30 % sur toute la boutique zen serelaxer.frVoir la boutique
+ +