Tag

Slider

Browsing

La méditation pleine conscience

La méditation pleine conscience ou méditation de pleine conscience est devenue un incontournable, souvent entourée d’un Halo de mystère bien gardé nous allons la décrypter pour vous dans cette article, et à la fin vous saurez pratiquer la pleine conscience.

homme médite pleine conscience
La méditation pleine conscience

Cet article fait partie de la section méditation du site

La méditation pleine conscience c’est quoi ?

Alors avant de parler de « méditation pleine conscience » nous allons parler de pleine conscience, car il est primordial que vous puissiez faire la distinction entre les deux.

La pleine conscience d’abord :

Selon Wikipédia :

« La pleine conscience est le processus psychologique qui consiste à attirer l’attention sur les expériences internes et externes qui se produisent dans le moment présent et qui peuvent être développées par la pratique de la méditation et d’autres formes d’entraînement.  »

La pleine conscience c’est donc l’art d’être ici et maintenant, d’être présent intensément présent. La méditation est un outil pour atteindre cet état. Toute méditation a donc pour but d’atteindre  la pleine conscience.

Donc oui c’est la même chose, on peut dire que toute méditation sera de pleine conscience mais la pleine conscience ce n’est pas que de la méditation.

Je m’explique, par exemple il y a une technique pour développer la pleine conscience qu’on appelle la technique du gong.

En gros cela revient à mettre un timer pour vous rappeler à différentes heures de la journée d’être dans l’instant présent.

Donc vous mettez une sonnerie à 18h et lorsque votre téléphone sonne vous allez vous appliquer à être dans l’instant présent à travers diverses techniques que nous allons voir plus bas.

Nous sommes ici loin de la méditation.

La méditation ensuite :

femme médite en pleine conscience
La méditation aide à être dans le présent

La méditation est un ensemble de techniques qui permettent de développer votre présence au monde et votre concentration. Cette technique a été enseignée par Bouddha il y a plus de 2000 ans. Dans son enseignement on trouve deux grandes écoles, la méditation Vipassana qui va permettre de prendre conscience de ses pensées sans les juger et qui a pour but de se libérer de l’emprise du mental, et la méditation Samatah qui va développer la concentration sur un objet précis. Toute les deux ont bien sûr pour finalité l’instant présent.

En résumé :

  • Toute méditation sert à atteindre la pleine conscience
  • La pleine conscience regroupe toutes les techniques permettant d’être dans l’instant présent

.

Etre plus présent OK, mais c’est quoi l’instant présent ?

C’est ce qu’il y a entre le passé et le futur, oui c’est facile à dire mais  c’est aussi simple que ça. Dans l’instant présent il n’y a pas de regrets ni de remords car le passé n’existe pas, quant au futur, c’est la même car il n’est pas arrivé. Ce qui veut dire qu’il n’y a pas d’angoisse de ce qui pourrait potentiellement mal se passer.

En bref on profite au maximum et on vit pleinement les choses. Je pense que cela vous est déjà arrivé de ne pas profiter d’une situation, soit parce qu’une dispute récente vous accaparait l’esprit, soit parce que vous vous inquiétiez pour une situation future et qui d’ailleurs ne s’est très certainement jamais produite au final.

Prenons l’exemple de la dispute, disons qu’avant une réunion de famille vous avez eu une discussion animée avec un ami très cher qui vous a raccroché au nez très en colère. La plupart des personnes vont réfléchir à ce qui s’est passé, souvent se repasser le film dans la tête et envisager toutes les solutions possibles. Du coup vous ne serez qu’à moitié présent pour votre fête de famille. N’oublions pas qu’il y a des gens qui sont allé jusqu’à oublier leur enfant dans leur voiture en plein soleil la tête prise dans les soucis.

En revanche si vous aviez été dans l’instant présent vous auriez  parfaitement profité du moment, car votre dispute étant du passé  vous ne pouvez rien y faire maintenant, quant à vos inquiétudes des conséquences possibles et bien dans le moment présent il n’y en a pas car c’est dans un futur plus ou moins lointain. Vous auriez fait un état de la situation pour ensuite gérer les éventuelles conséquences au fur et à mesure de leur apparition. Du coup vous auriez pu totalement et pleinement profiter de votre famille sans occulter le coté faucheux de la situation bien sûr.

La pleine conscience implique 3 observations

  1. La pleine conscience nous rappelle d’être présents dans nos actions. Si vous êtes assis en train de méditer, elle vous ramène à l’intention de votre méditation, par exemple ressentir le mouvement de la respiration. Si vous êtes en train de faire la vaisselle, elle vous rappelle d’être attentif à votre action.
  2. La pleine conscience permet de voir les choses sans jugements.On a en effet tendance à colorer d’émotions les évènements que l’on vit (on désire plus, on rejette, on s’impatiente, …), au lieu de simplement les observer. Cela peut rapidement devenir épuisant et nous couper de la réalité.
  3. La pleine conscience nous aide à voir la vraie nature des événements. Les événements sont temporaires (tout évolue), et il est sage de ne pas s’y attacher, certaines situations nécessitent juste de laisse couler pour se débloquer.

L’Histoire de la pleine consicence :

Pour comprendre pourquoi on en entend parler partout ; il est intéressant de se pencher un petit peu sur l’histoire de la pleine conscience et ainsi casser certaines ambiguïtés autour du terme.

L’origine de la pleine conscience se retrouve dans l’enseignement de Bouddha il y a plus de deux millénaires mais elle a connu un regain d’intérêt avec le programme MBSR mis au point par Jon Kabat-Zinn en 1979.

Le  programme Mindfulness Based Stress Reduction

Que l’on peut traduire par programme de pleine conscience basé sur la réduction du stress, fut développé dans le but d’aider les malades et les personnes souffrant du stress. Il a d’abord été testé ainsi dans divers hôpitaux pour des personnes souffrant de maladies chroniques comme l’arthrite, douleurs à la nuque, à la cage thoracique, migraines, mais aussi, burn-out, hypertension artérielle, troubles du sommeil etc … Là où la médecine conventionnelle a échoué, il s’est avéré que le programme mis en place par Jon Kabat-Zinn a eu des résultats probants. Ce qui permit à son fondateur d’avoir le soutient de la communauté médicale aux Etats-Unis. Et c’est en partie grâce à la MBSR que la méditation est sujet de nombreuse études aujourd’hui.

Les points positifs du programme MBSR :

  • Effets scientifiquement prouvés
  • Standardisation de méthode de méditation facilitant les études scientifiques
  • Certification des personnes enseignant la MBSR
  • Mise en lumière de la méditation de manière générale

Les points négatifs du programme MBSR :

  • Victime de son succès le programme est devenu un business pour beaucoup
  • D’où la confusion plus ou moins entretenue avec le terme de méditation pleine conscience
  • On peut devenir prof assez facilement sans avoir fait de travail sur soi-même
  • Ce qui ouvre la voix assez facilement à des dérives

Je vais donc m’expliquer sur ce dernier point, j’ai assisté à des séances de méditation pleine conscience faites par des personnes certifiées. J’ai pu constater d’énormes différences entre les enseignants, le véritable souci de la MBSR c’est que quelqu’un n’ayant jamais médité va pouvoir être certifié en huit semaines H-U-I-T S-E-M-A-I-N-E-S. Il m’a fallu 6 ans de pratique pour envisager de peut-être lancer une formation.

Autre point important souvent, voire très souvent, les enseignants MBSR utilisent le mot méditation, de façon générale ; hors ils n’ont souvent absolument aucune connaissance en la matière hormis celle enseignée par leur programme. J’ai vu des profs MBSR qui ne connaissaient même pas la différence entre les deux branches principales de la méditation, Samatha et Vipassana. C’est comme si un professeur d’auto-école ne connaissait pas la différence entre un voiture manuelle et une automatique. Ce qui donne lieu à des situations où des personnes pour qui la MBSR ne convient pas, ne seront pas réorientées vers une autre forme de méditation.

Bien heureusement il y a des enseignants extraordinaires avec un vrai travail personnel derrière et une pratique plus aboutie de la méditation. Il faut savoir faire la différence mais dans une discipline comme la méditation c’est assez complexe.

Vérifiez toujours le nombre d’années expérience de votre enseignant, et sa formation initiale, on ne rigole pas la dessus tellement le dérive sont faciles.

Ne confondez plus pleine conscience, Méditation pleine conscience et MBSR :

Beaucoup beaucoup de personnes pratiquant cette technique de relaxation jouent sur cette ambiguïté alors attention la MBSR et une technique pour vous entraîner à la pleine conscience ce n’est aucunement la pleine conscience en soit, car cette dernière et on l’a vu plus haut regroupe toutes les techniques qui permettent d’être plus présent. La méditation Vipassana et une méditation pleine conscience, la méditation Samatha et une méditation pleine conscience.

Comment pratiquer la pleine conscience :

femme en méditation pleine conscience
La pleine conscience pour apprendre l’instant présent

Je vais vous donner trois techniques

Les élastiques pour être plus présent :

C’est une technique certes un peu directe mais qui est diablement efficace.

  • Mettez un élastique autour de votre poignet
  • Lorsque vous laissez votre mental prendre le contrôle de votre esprit et que vous jugez que c’est trop, claquez l’élastique contre votre bras
  • Répétez l’opération dès que vous jugez que votre esprit s’égarre

Cela permet de ramener l’esprit à l’instant présent et de créer un ancrage au niveau physique ; peu à peu vous serez plus présent l’esprit essayant à tout prix d’éviter la souffrance.

 Le challenge d’une semaine :

Décidez pendant une semaine d’être au maximum dans le présent

  • Notez dans un cahier votre état d’esprit en début de semaine
  • Chaque soir notez à quels moments vous n’étiez plus dans l’instant présent et comment y faire plus attention,
  • Notez aussi quels sont les bénéfices que vous avez tiré de votre journée dans l’instant présent
  • A la fin de la semaine faites un bilan des expériences et je vous parie que vous allez être plus que surpris des changements positifs qui ont eu lieu dans votre vie

Le Gong :

J’en ai déjà parlé plus haut il s’agit ici de se mettre des rappels

  • Sous forme de post-it, à l’époque j’avais des post-it partout dans ma salle de bain, sur mon pc, dans mon portefeuille,sur lesquels était noté : « soit présent », »soit heureux », »la vie est belle ». On ne se rend pas compte de l’influence que cela peu avoir sur notre subconscient.
  • Avec une alarme trois ou quatre fois par jours pour vous rappeler d’être plus présent ici et maintenant.

La respiration nasale alternée

Connue sous le nom de nadi sodhana ou anuloma viloma, c’est une technique  qui fait des merveilles pour se calmer, et soulager le stress ou l’anxiété. La meilleure partie c’est qu’il s’agit d’une technique de pleine conscience très rapide que vous pouvez faire à peu près n’importe où : quelques minutes suffisent pour la mettre en pratique, dans les toilettes au travail ou en fermant la porte de votre bureau.

1-  Bouchez votre narine droite et inspirez lentement et profondément par la narine gauche en comptant jusqu’à 4. Bouchez votre nez et retenez votre respiration jusqu’à 10, puis expirez uniquement par la narine droite jusqu’à 8. Ensuite, inspirez avec la narine droite jusqu’à 4, retenez votre respiration en comptant jusqu’à 10, expirez avec la narine gauche jusqu’à 8. Cela peut sembler ridiculement simple, mais une fois de plus, toute votre attention est concentrée sur la seule chose que vous faites actuellement : vous êtes présent et attentif.

Les sens :

Nos sens sont notre connexion la plus forte au monde et ils peuvent être utilisés pour nous rappeler à l’instant présent.

Le touché : Lorsque vous marchez, examinez le contact avec le sol et le poids de votre corps. J’utilise personnellement cette technique quand je veux me recentrer dans le présent.

Le goût : Lorsque vous mangez ou buvez quelque chose, concentrez vous sur les ressentis, les textures, les goût et le salé/sucré.

L’odorat : Détaillez les différentes odeurs qui vous entourent, le café du matin, le parfum de votre collègue, bon cela va de soi que l’odeur doit être agréable.

L’ouïe : Ecoutez attentivement les sons et passez les en revue pendant quelques secondes, peut être est-ce le vent, ou des voitures au loin sur la route, des enfants qui jouent…

La vue : Détaillez l’endroit où vous êtes dans les moindres détails, la couleur des fenêtres, la couleur des arbres, des feuilles, de l’écorce.

Toutes ces techniques vous permettent d’être dans l’instant et il suffit de les répéter quelques minutes par jour pour commencer à développer votre potentiel de présence au monde.

La méditation pleine conscience :

Alors là vous vous dites « enfin il parle de la méditation pleine conscience », oui et c’était voulu car je rencontre trop de personnes qui font l’amalgame entre pleine conscience (mindfullness) et méditation

Nous allons donc voir un exercice que j’ai élaboré pour vous qui est une véritable méditation pleine conscience.

Pourquoi me direz-vous ? Car il est adapté de la technique Vipassana une des deux branches principales enseignées par le bouddha et elle inclut un reminder pour se recentrer sur l’instant présent

Cet exercice nécessite un gong toute les deux minutes

 

  1. Trouvez un endroit calme
  2. Mettez une alarme avec une sonnerie calme sur 10 minutes, vous pouvez faire plus comme moins c’est vous qui voyez.
  3. Asseyez-vous en posture méditative comme décrit dans notre guide
  4. Commencez par vous concentrer sur le poids de votre corps puis sur la pression exercée par votre postérieur, sur vos jambes, puis le poids de vos épaules et enfin la sensation de gravité en général
  5. Maintenant fixez votre attention sur votre souffle, l’air qui sort de vos narines.
  6. Toutes les deux minutes le gong va sonner vous pourrez alors recommencer la phase 4.

Voilà une méditation pleine conscience, car elle vous entraîne à revenir dans l’instant présent.

Les méditations pleine conscience de Christophe André

Christophe André est un des piliers de la méditation en France il est le premier à l’avoir fait entrer dans le cercle très fermé de la médecine des médicament traditionnelle, permettant à la technique de se développer dans l’hexagone.

Voici une méditation guidée que j’ai choisi pour vous :

Des livres pour apprendre la méditation pleine conscience :

J’ai choisi pour vous deux livres qui sont pour moi les bases pour apprendre la pleine conscience.

Le pouvoir du moment présent d’Edgar Tolle

 

Livre le pouvoir de l'instant présent et méditation pleine conscience
Livre le pouvoir de l’instant présent

cliquez pour en savoir plus

Véritable Bible sur le moment présent à lire absolument , je crois que même une traduction en martien est prévue tellement le livre cartonne. Il peut vraiment changer votre vie alors foncez.

Méditer jours après jours :

Ici on retrouve Christophe André qui nous parle de sa façon de méditer au quotidien pour atteindre la pleine conscience un Best-seller made in France qu’il serait dommage de rater.

méditation pleine conscience livre
méditation pleine conscience livre

cliquez pour en savoir plus

Voilà vous en savez plus sur la méditation pleine conscience, n’hésitez pas si vous avez des questions en commentaire.

Pour en savoir plus:

Lisez notre article « Comment méditer le guide »

 

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article :

méditation
méditation pleine conscience
méditation christophe andré
méditation en pleine conscience
cours de méditation
méditation pleine conscience exercices
séance de méditation
stage méditation pleine conscience
pleine conscience livre
retraite méditation pleine conscience
formation méditation pleine conscience
vivre en pleine conscience
séance de méditation pleine conscience
stage de méditation
comment méditer en pleine conscience
stage pleine conscience
retraite pleine conscience
cours de méditation pleine conscience
exercices de pleine conscience
stage de méditation pleine conscience
mindfulness

Top 8 de mes trucs sur le développement personnel

Voilà, il fait enfin beau dehors, bon disons plutôt qu’il n’y a ni neige, ni pluie et un bout de soleil. Je suis dans mon co-working, on se marre et on bosse aussi. Quand je me retourne et que je regarde il y a un an, lors de mon arrivée à Bordeaux, et que je vois à quel point les choses ont changé, à quel point ma vie est belle aujourd’hui et bien je me suis dit que j’allais partager quelques astuces qui ont contribué à tout ça.

Pour une fois on oublie les articles optimisés pour Google, parce que je suis comme ça, parce que ça me fait plaisir et que j’ai envie de vous faire partager ce qui m’a permis d’avancer. Bon je vais glisser quand même quelques mots clés sur la méditation.

Allez c’est parti pour le Top 8 de mes trucs sur le développement personnel

1 – Nous sommes responsables de notre énergie

Yoda pratique méditation

Je l’ai compris quand je travaillais au guichet d’une banque de cité où les incivilités étaient monnaie courante. Et comme je n’ai jamais été du genre à me dégonfler, ça partait souvent au clash. Un jour alors qu’il me restait encore 3 mois de CDD j’ai compris que je ne tiendrais pas comme ça, je vivais l’enfer à chaque fois que je montais en pression. Alors j’ai testé un truc, j’ai arrêté de mettre de l’énergie dans les échanges avec les clients. Pas au sens où je suis devenu mou, mais au sens où quand un client me faisait une réflexion, je n’investissais pas d’énergie je ne répondais rien et je laissais filer. Ma qualité de travail s’est beaucoup améliorée et même ma vie en général.

Tout est énergie dans ce monde ce n’est pas moi qui le dit c’est Einstein. Donc à vous de voir si dans une situation donnée vous souhaitez donner de l’énergie pour influer sur cette situation afin peut-être d’avoir raison, de satisfaire votre égo, de vous défendre parce que vous vous sentez blessés… Où vous voulez garder cette énergie pour l’utiliser ailleurs et garder votre force et votre bonne humeur.

Avec cette technique vous verrez que la vie est plus simple, plus belle et plus douce.

Alors, la prochaine fois que quelqu’un vous énervera réfléchissez si vous voulez engager votre énergie ?

 

2 – Si les gens ont besoin d’aide, ils vous demanderont.

Celle-là je l’ai appris après avoir piétiné mon amour propre l’avoir trainé dans la boue et mis à genoux le tout pour une personne complètement instable. On m’avait prévenu certes, mais j’ai pris le mur joyeusement. Bref je me suis levé un matin, je me suis mis devant la glace, et je ne me suis dit PLUS JAMAIS ÇA. NEVER NEVER NEVER NEVER

Oui je le dis haut et fort je vais répondre à la grande question pour vous mesdames, cette question existentielle que l’on se pose tous un jour « Pourquoi je tombe toujours sur des personnes instables/chelous/dépressifs/remplir avec l’adjectif qui convient»

La réponse est : PARCE QUE VOUS VOULEZ LES SAUVER

Bref quand les gens NORMAUX vont mal ils le disent, ils demandent de l’aide ou ils vont voir des professionnels pour ça. Donc si l’on ne vous demande pas d’aide vous n’y allez pas. Parce que vous allez tomber sur quelqu’un qui attire les sauveurs, c’est ça son marchés à lui. Ces gens-là iront mieux un jour, mais c’est à eux  de faire la démarche. Non, mais franchement vous avez déjà entendu dire « Oui depuis que je l’ai rencontré il a changé, il a trouvé un sens à sa vie, il se lave, il n’est plus manipulateur… » Alors oui peut-être une fois comme le fait de tomber amoureux au premier regard on a tous entendu cette histoire. MAIS UNE FOIS sur combien de milliers de litres de larmes versées inutilement.

Alors le prochain petit oiseau blessé sur votre route, jetez le au chat (faut que je me calme on est sur serelaxer.fr quand même)

 

3- Ça passe toujours

Batman suspendu méditation

Première boite lancée depuis 2 semaines, il est 3h du mat’ je stresse tellement que je ne dors plus depuis des jours, je stresse tellement que j’ai des réactions corporelles. On avance 2 ans plus tard, directeur marketing de deux écoles internationales à Phnom Penh, un boss qui veut me faire virer (Il n’y a pas que les Européens qui sont racistes) donc une pression de dingue, 3 semaines sans dormir. J’ai repoussé les limites du stress et de la fatigue à cette période. Mais vous savez quoi, c’est passé, car oui ça passe toujours. Alors on arrête de faire les douillets, si vous galérez à un moment c’est qu’il y a une raison, une expérience à tirer un obstacle à surmonter. Le stress, la dépression, l’anxiété ça montre soit que vous êtes sur le bon chemin, car vous vous confrontez à vos peurs intérieures, soit qu’il faut avancer, mais c’est là pour quelque chose. Alors, encaissez un peu sinon vous allez passer votre vie à fuir et vous vous réveillerez un jour à 70 balais en n’ayant rien vécu !

J’ai été, animateur radio, directeur marketing d’une ONG, arbitre de boxe, vendeur de ski, serveur, banquier, j’ai lancé 4 boites j’ai eu ma dose de claque à répétition dans la tronche, les seules que je regrette sont celles que je n’ai pas prises, celles où je n’en pouvais plus, où j’ai abandonné.

 

4 – Faites de la méditation

femme médite

Mais faites-le vraiment ! Deux fois par semaine une fois par semaine je ne sais pas, mais mettez-vous à la méditation j’ai créé un site pour ça, c’est pour vous dire à quel point c’est important. La méditation vous permet de vous élever de vous améliorer, de vous booster, de vous détendre enfin voilà vous avez des articles comme celui-ci partout sur le site hein. Imaginez un truc, 99.9999% de la population ne médite pas, imaginez l’avantage que vous avez sur tout ce beau monde en méditant. Non, mais même à Harvard ils disent qu’il faut méditer, que ça rajeunit le cerveau, que ça créée des neurones, vous voulez quoi de plus ? Que ça fasse le ménage aussi ? Remarquez ce serait pratique.

 

5- vous êtes extraordinaire

Oui vous êtes au moins aussi bien que 99% des gens vous avez autant de chance de réussir qu’un Steve Jobs ou un Bill Gates, ils n’ont rien de plus que vous alors on prend 10 min pour réfléchir à ce qu’on veut faire de sa vie et go !

 

6- Apprenez à aimer l’échec

homme échec

Pas le jeu, mais le ratage, le plantage, le ramassage de tronche sur le carrelage. En France l’échec est tabou, aux Etats-Unis l’échec est célébré là-bas ils organisent même des « fails night » où on raconte ses échecs. Dans le pays de l’oncle SAM si vous plantez une boite vous aurez un meilleur taux de crédit pour la suivante. En France, essayez d’aller voir votre banquier pour lui demander un prêt après avoir fermé une boite. Si vous pouvez filmer sa réaction d’ailleurs y a moyen de faire pas mal de vues sur YouTube.

Phnom Penh 5h du mat cela fait 3 jours que je sors, je reste dans un coin à fixer mon mojito, j’ai fermé ma boite quelques jours avant, la plus grosse claque de ma vie, je me suis coupé de mes émotions pendant 3 mois après cela. Je vivais, mais je ne ressentais rien. Heureusement que pour les autres boites que j’ai fermées, il ne m’a pas fallu 3 mois.

Bref si vous voulez arriver à quelque chose dans votre vie il faut accepter de se ramasser de faire des choses moyennes qui ne marchent pas, de faire de mauvaises expériences. Si vous arrivez à comprendre cela alors vous pourrez avoir absolument tout ce que vous désirez dans la vie.

 

7- Faite un pas juste un pas c’est tout

99% des gens que je connais qui ne sont pas entrepreneurs veulent le devenir, prendre leur vie en main, changer quelque chose. Ils en parlent, ils réfléchissent beaucoup, parfois ils se lèvent la nuit même pour y penser. Mais personne absolument personne ne fait si ce n’est qu’un pas dans la bonne direction. Je ne dis pas que demain il faut prendre des locaux et embaucher un service RH hein, mais déjà commencer juste commencer. Vous aimez fabriquer des cendriers en Rotin et vous voulez les vendre et bien commencez, allez apprendre à créer un site internet et mettez vos cendriers en lignes. Grain de sable par grain de sable on bâtit le monde de ses rêves.

Un pas… il suffit d’un pas

 

8- Arrêtez de vous inquiéterSe faire du soucis

Non, mais franchement, stop quoi. Est-ce qu’on a déjà dit une seule fois dans l’histoire de l’humanité et de l’univers « je suis content de m’inquiéter, premièrement ça me fait du bien et puis c’est tellement utile ». C’est simple soit on agit soit on n’agit pas, mais s’inquiéter c’est juste notre cerveau qui essaie d’anticiper des trucs qui n’existent pas. Oui parce que lui il est encore en mode préhistoire (en même temps 200 000 ans vs 5000 de notre aire). Donc il s’inquiète beaucoup parce qu’à l’époque c’était un peu chaud la survie en général, il y avait quand même des Kangourous de 5 Mètres en Australie.

 

Voilà un petit article en passant comme ça pour vous remercier de me suivre.

 

Méditer pour bien dormir + mon remède contre les insomnies

 

Passer enfin une nuit reposée, ne plus stresser de ne pouvoir dormir, ne plus se réveiller avec de grands canyons en guise de cernes sous les yeux. De récentes études ont démontré que méditer le soir peut vous permettre de dormir plus facilement et d’un sommeil plus réparateur. Et si c’était ça la solution. Dans cet article nous verrons comment méditer pour dormir?

 

Avant de parler de méditation et de sommeil, nous allons aborder le sommeil de manière plus générale. En effet, il n’y a aucun intérêt à passer 10 min à faire le vide et à se relaxer si c’est pour se mater la trilogie des Rambos en 3D Dolby surround avant de dormir.

Retrouvez notre guide comment méditer ici

Se préparer au sommeil :

On vous le dit souvent, se coucher est un rituel qu’il faut organiser. Pas d’écran avant de dormir, repas léger, chambre entre 18 et 20 degrés.

Les effets des écrans sur le sommeil

Petit rappel si vous étiez dans une grotte les 4 derniers mois (si c’est le cas vous pouvez me le raconter dans les commentaires), la lumière bleue émise pas nos écrans est hyper toxique pour le cerveau et ce jusqu’à 1 heure avant le sommeil.

Il existe des applis comme F.lux qui protège de la lumière bleue, mais les scientifiques ont montré que cela ne suffisait pas, les lunettes anti-lumière bleue sont plus efficaces par exemple surtout si vous travaillez la majeure partie de la journée devant un écran.

Lunette anti-lumiére bleue
Cliquez pour en savoir plus sur les lunettes anti-lumière bleue

 

La télé semble épargnée par le phénomène, car elle utilise un autre type de technologie d’éclairage, pareil pour les liseuses électroniques dans le style Amazon Kindle qui utilisent de l’encre modulable.

Il est tout de même recommandé d’éteindre la télé 30 min avant le coucher pour limiter l’activité du cerveau. On évitera par ailleurs toutes activités avec écran dans le lit que ce soit télévision, netflix, Facebook. Seule la méditation et à la limite un bon bouquin peuvent y entrer. Le lit doit rester votre sanctuaire du sommeil.

Le Rituel du sommeil idéal :

  •  J’évite de me resservir trois fois de la choucroute royale avec supplément boudin noir pour dîner
  • Je me prévois une méditation de 10 min rien qu’à moi.
  • Je me couche suffisamment tôt pour avoir 45 min pour m’endormir
  • Je prévois en plus de ces 45 min, 8h de sommeil, ce qui selon les études est la moyenne nécessaire chez l’adulte.
  • J’éteins mon smartphone 1h avant, oui ce n’est pas facile, allez on va dire 30 min avant de dormir si vous avez une protection contre la lumière bleue.

Et  si malgré cela vous n’arrivez pas à dormir?

La fois où je n’ai pas dormi pendant 3 semaines (avec un peu de méditation dedans)

A une période vraiment difficile de ma vie, tous les soirs je tournais dans mon lit en regardant les heures défiler. J’avais arrêté de fumer quelques mois avant et j’étais entré dans une spirale d’insomnie :

Je n’arrive pas à dormir, du coup je stresse, du coup je n’arrive pas à dormir.

Mes journées n’étaient qu’un brouillard sans fin. Étant à l’époque directeur marketing pour une ONG cambodgienne politiquement sensible en pleine élection, j’avais une équipe à manager, plein de réunions très longues et très stratégiques. Je me souviens m’être presque foulé la main en tapant de rage contre mon mur un soir à 3h du matin (oui je faisais beaucoup moins de méditation à l’époque).

La solution qui m’a sauvé, un article internet

Quand vous êtes au bout du rouleau, vous allez sur internet pour trouver une solution (pas sur doctissimo hein!). À force de chercher, je suis tombé sur un article d’une revue scientifique qui parlait des raisons profondes de l’insomnie. À la fin de l’article, les chercheurs donnaient une technique pour bien dormir. J’ai testé pour voir, de toute façon au point où j’en étais… Et là, miracle! je dors à nouveau ! Le deuxième jour, je me couche avec appréhension, est-ce que la technique va de nouveau marcher ? Oui, et le troisième jour aussi, résultat je n’ai jamais eu d’insomnies plus d’une nuit avec cette technique.

La solution pour (Re)dormir 

Cette technique va vous aider à briser le cercle de l’insomnie. Car le vrai souci c’est que lorsque l’on fait une insomnie, on veut dormir, on n’attend que ça, on le guette ce sommeil, et dès qu’on commence à s’endormir on se dit « Ha! enfin je m’endors et hop on se réveille ». Ou alors on est dans un tel mélange d’angoisse et de fatigue qu’on ne pense qu’à son insomnie. C’est pour ça que beaucoup de personnes qui ont des problèmes de sommeil dorment bien le week-end, car il n’y’a pas de contrainte de réveil.

Revenons à cette technique. Elle est simple :

Si en période d’insomnie vous ne dormez pas après une tentative de 25 min, sortez du lit,  asseyez vous soit dans un coin de votre chambre, soit dans votre salon et lisez 15 min. Puis  recouchez-vous, si vous ne dormez pas après 25 min, recommencez sortez du lit, lisez, etc.

Croyez-moi au bout de la 4ème fois vous en aurez tellement marre de sortir du lit que vous allez vous endormir.

Cette technique a pour effet de dédramatiser l’insomnie et de briser le cercle anxieux, couplé avec la bonne technique de relaxation c’est très efficace.

Et la méditation pour dormir dans tout cela :

Comme toujours et je ne le répéterai jamais assez, la régularité est primordiale si vous voulez voir des résultats. C’est comme le sport, vous ne verrez pas les effets au bout de deux jours, bien qu’avec la méditation on est apaisé après les premières séances.

Méditer avant de dormir, les bienfaits

Cela va vous permettre de mieux digérer les émotions de la journée, de faire un break avec votre mental, de vous préparer au sommeil et ainsi de dormir plus facilement et plus efficacement.

Quelle méditation pour dormir :

Vous pouvez faire une méditation Vipassana classique de 10 minutes comme décrite ici .

Ensuite et comme je sais que certains d’entre vous préfèrent la méditation guidée en voici une que j’ai sélectionnée pour vous.

Demandez-moi en commentaire si vous voulez que j’en fasse une rien que pour vous.

Au final la méditation pour dormir ça marche?

Oui et c’est prouvé, après il y a des maladies du sommeil, de l’anxiété de fond, des traumatismes, qui nécessitent l’intervention de professionnels. Mais il ne vous coûte rien d’essayer, car méditer c’est gratuit il n’y a pas d’effets secondaires et vous ne risquez que du positif.

Alors ce soir Stillnox ou méditation?

Source:

http://www.marieclaire.fr/,lumiere-bleue-ecrans-dangers-protection,838683.asp

https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/ecran-au-lit-insomnie-garantie-les-nouvelles-technologies-peuvent-nuire-nos-nuits-1458148520

http://www.leprogres.fr/lifestyle/2018/01/09/zen-en-2018-mediter-encore-mieux-que-se-reposer

Voici les mots clés qui ont permis aux personnes de trouver cet article:

Meditation dormir
meditation pour dormir profondement
musique meditation pour dormir
meditation guidee pour dormir
meditation profonde pour dormir
seance de meditation pour dormir
meditation pour mieux dormir
meditation relaxation pour dormir
meditation guidée francais pour dormir
exercice de meditation pour dormir
meditation youtube dormir

Pour en savoir plus:

 

5 exercices de méditation rapides et faciles

 

Le stress est défini comme un état anxieux qui nous perturbe physiquement et psychologiquement. C’est un fléau qui touche aujourd’hui le monde entier aussi bien les adultes que les enfants. Il se manifeste par des symptômes physiques, mentaux et comportementaux. Cependant, il existe des méthodes pour le combattre parmi lesquelles on peut trouver la méditation. Elle consiste à mettre le corps et l’esprit de façon synchronisée dans un état profond afin de pouvoir puiser de l’énergie et repartir plus fort. Pour ce faire, il existe plusieurs types d’exercices faciles à exécuter et surtout très efficaces. Ils vous permettront de déstresser rapidement et de repartir sur de nouvelles bases. Voici 5 exercices de méditation rapides et faciles.

Avant de commencer: Je vais beaucoup parler de concentration sur la respiration dans cet article. IL s’agit tout simplement de fixer son attention sur l’air qui sort et qui rentre de vos narines. Bonne lecture

 

 Exercice de méditation facile 1 # – La respiration profonde

respiration méditation
respiration méditation

Il existe en effet plusieurs types d’exercices de méditation et certains sont assez faciles à réaliser et donnent beaucoup de satisfaction. C’est le cas de la respiration profonde, c’est un exercice de méditation facile, mais qui demande beaucoup de concentration. De ce fait, il est recommandé de le faire dans un endroit calme et sain afin d’avoir un résultat probant.

 

 

 

Cette technique de méditation profonde se passe comme suit :

  1.  Choisissez la position adéquate, vous aurez le choix entre une position assise ou allongée. Prenez celle qui vous mettra le plus à l’aise.
  2. Puis fermez les yeux et prenez le temps de vous vider entièrement la tête. Il est important de faire le vide afin de pouvoir avoir une concentration optimale.
  3. Concentrez-vous sur votre respiration, vous devez sentir profondément votre inspiration et votre expiration, à ce moment précis, il n’y a que cela, qui doit compter.
  4. Vous devez être dans un état calme et zen et si une pensée survient et cela arrivera, pas de panique vous pouvez y penser quelques secondes puis revenez à votre souffle.

C’est une technique de relaxation qui parait facile au premier abord. Cependant, il est souvent très difficile de se concentrer sur la respiration uniquement, nos esprits sont en général très actifs et il est difficile de les contrôler, mais plus vous pratiquerez ces exercices et mieux vous y arriverez.

 

Exercice de méditation facile 2 # – La concentration sur les différentes parties du corps

scan corporel méditation facile
scan corporel

 

Notre corps est composé de différentes parties, organes, peaux, système nerveux… On a tellement l’habitude de les utiliser tous les jours qu’on ne se rend même plus compte de leur existence. Pourtant se concentrer sur nos mains par exemple peut se révéler être une très bonne technique de relaxation.

 

 

 

  1. Il faut vous installer dans un endroit ayant un environnement assez calme pour vous permettre de vous concentrer. Installez-vous dans une position assise ou allongée,
  2. Fermez les yeux et videz-vous la tête en vous concentrant uniquement sur votre souffle pendant quelques secondes.
  3. Enfin, concentrez-vous uniquement sur les différentes parties de votre corps et sentez leur présence.
  4. Il est important qu’il n’y ait aucune sorte de pensée qui puisse interférer avec votre concentration si cela arrive ce n’est pas grave, laissez la pensée venir vous titiller puis revenez à votre méditation. L’étape où vous devez vous vider la tête est primordiale. Vous devez sentir tous vos organes de la tête aux pieds et ressentir toutes les sensations qu’ils vous apportent.

Faites ces exercices de méditation durant 5 à 10 minutes les premiers jours et vous pourrez les prolonger dès que vous serez à même de pouvoir mieux vous concentrer et durant de plus longs moments.

 

Exercice de méditation facile 3 # – Prendre le contrôle sur ses sens

L’ouïe, l’odorat, la vue, le toucher, le goût nous sont très familiers. Ils nous permettent de voir, comprendre et expérimenter notre univers. Se recentrer sur ces 5 sens permet de s’ancrer dans l’instant présent et de se relaxer, laissant ainsi les soucis de côté.

Pour ce faire, il existe un exercice de méditation assez simple et qui permet d’avoir une relaxation optimale
Dans cet exercice, la concentration est l’élément principal.

  1. Fermer les yeux et prenez conscience de vos différents sens. Ressentez-les, lâchez prise et laissez-vous
  2. Divisez l’exercice en 5 parties afin de consacrer à chaque sens un temps bien défini. Faites-le étape par étape afin que la séance de méditation soit bien réalisée.
  3. Le mieux étant de mettre un bip toutes les minutes afin de délimiter votre concentration pour chaque sens.
  4. On commence par les yeux, on observe tout ce que l’on peut voir autour de nous sans bouger la tête
  5. On ferme les yeux puis on se concentre sur le goût, peut être est-ce le goût du café de ce matin, peut être celui du repas du midi.
  6. On se concentre ensuite sur le bruit : qu’est ce que j’entend là maintenant? Des travaux, des oiseaux, rien
  7. On se concentre sur l’odorat : qu’est ce que je sens comme odeur peut être est-ce l’odeur du pain grillé du matin, ou de la lessive qui sèche…

C’est un exercice assez facile à réaliser, mais il est nécessaire de faire preuve d’une concentration profonde.

 

Exercice de méditation facile 4 # – La marche méditative

marche méditative
marche méditative

La marche méditative est un exercice qui est à la portée de tout un chacun. Pour ce faire, il faut au préalable choisir le bon endroit. Celui-ci doit être calme et où vous pourrez faire des allées et venues sans être interrompu. Il est aussi nécessaire qu’il y ait le moins de bruit possible afin que vous puissiez avoir une concentration maximale.

 

Quand vous aurez trouvé cet endroit, vous pourrez commencer :

  1. Il faut d’abord adopter la position adéquate, c’est-à-dire avoir le dos droit les épaules bien ouvertes
  2. Prenez le temps de bien respirer, lentement par le nez et expirer aussi lentement par la bouche, répétez cette action au moins 5 fois. Ceci dans le but de vous permettre d’avoir une concentration maximale.
  3. Enfin, commencez à marcher, faites-le lentement le but ici est d’aller nulle part justement. Prenez tout votre temps, tout en chassant toute pensée, concentrez-vous uniquement sur votre marche, la sensation des pieds qui touchent le sol, vos muscles qui se contractent…
  4. Quand vous arriverez au bout de votre parcours, arrêtez-vous et prenez une grosse inspiration, faites-le très lentement, puis expirez par la bouche et faites demi-tour.
  5. Recommencer

Cette séquence doit être répétée au moins 5 fois afin que l’exercice soit bien réalisé.

 

Exercice de méditation facile 5 # – Le focus sur les couleurs

Couleur méditation
Couleur méditation

Notre esprit est souvent marqué par les couleurs. En effet, ces dernières ont un pouvoir d’attraction, mais aussi de relaxation. Elles ont un pouvoir énergétique, autant sur le corps que l’esprit. Il est donc possible de faire un exercice de relaxation grâce aux couleurs

 

 

Pour ce faire, il faut d’abord adopter la bonne position,

  1. Respirez profondément et focalisez-vous sur une ou plusieurs couleurs.
  2. Il faut savoir tout de même que chaque couleur véhicule une certaine forme d’énergie.

Couleur et énergie

Voici les différentes significations des couleurs en méditation :

Couleur Verte
Le vert rappelle la nature, il représente l’équilibre, l’harmonie, l’énergie, l’optimisme, le calme, la stabilité, l’espérance, la concentration et la sérénité.

Couleur Jaune
Le jaune rappelle le soleil, il représente l’énergie, l’intelligence, la créativité, le dynamisme, l’opulence et la puissance.

Couleur Noire
Le noir est l’absence de couleur. Il rappelle l’angoisse, l’inconnu, le néant. Il est neutre et permet de faire le vide. Le noir rappelle néanmoins l’élégance en toute neutralité, la sobriété, la rigueur.

Couleur Blanche
Le blanc est l’alliance de toutes les couleurs, ce n’est pas une couleur au sens strict. Il énonce la sérénité, la virginité, l’innocence et la paix, il est reposant et signe de pureté en vous évoquant la lumière.

Couleur Violette
Le violet symbolise le luxe, la pureté, la paix mais aussi la protection, l’idéalisme, le romantisme, la méditation et la subtilité.

Si vous souhaitez des techniques de relaxations plus générales, vous trouverez notre article :

Si vous souhaitez commencer la méditation régulièrement je vous recommande mon ebook :

Télécharger gratuitement l’ebook guide pratique de la méditation

 

Ebook méditation
Ebook méditation

 

Pour en savoir plus

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cette page:

exercice méditation
méditation exercices
méditation pleine conscience exercices
exercice de méditation
pleine conscience exercices
attrape rêve bricolage
attrape rêve tuto
attrape rêve tatouage
attrape rêve dessin
attrape rêve boutique
exercices méditation
exercices méditation débutant
exercices méditation gratuit
méditation exercices simples
zen meditation exercises

 

Fabriquer son attrape rêves facilement

Depuis quelques années, les attrape rêves ont envahi les étals de marché,

les chambres d’enfants (ou des grands), les salons.

Suspendus aux rétroviseurs de voiture, déclinés en tatouages, bijoux, boucles d’oreilles ou flockés sur les tee-shirts, les attrape-rêves sont fabriqués pour la plupart industriellement et commercialisés en grand nombre.

Dans cet article, je vous donne les outils nécessaires pour fabriquer votre propre attrape rêves facilement.

On les appelle aussi Capteurs de rêves ou dreamcatcher.

>>voir la sélection de bracelets d’attrape rêve chez mon partenaire<<

attrapes rêve blanc

Selection L’Attrape Rêve « Pureté de la Nature »

  • Fabriquer son attrape rêves – Les fournitures

Cerceau attrape rêves
Cerceau attrape rêves

Le dreamcatcher traditionnel est composé principalement d’un cerceau en saule au sein duquel un tissage représente la toile d’araignée.

Une grosse perle peut être insérée en son centre pour symboliser l’araignée au coeur de sa toile, les perles enfilées au cours du tissage matérialisent la rosée du matin sur la toile (voir en fin d’article « Les origines et la signification de l’attrape-rêves »)

Puis on laisse pendre ensuite des rubans de différentes matières, des cordes, des perles, des bijoux, des plumes qui amènent douceur et légèreté.

Le cerceau de l’attrape rêve :

Si à l’origine, les cercles composant l’attrape-rêves étaient fabriqués en bois (très souvent saule), il est plus courant et facile de se procurer des cercles en métal que l’on recouvrira de ruban, corde ou laine, ou en bambou, on peut aussi utiliser des cercles à broder ou des cercles pour abat-jour. On trouve également des variantes du cercle en forme de cœurs.

Cerceau en bambou 20 cm Naturel x1 Plumes attrape rêve

 

 

Voici le cercle nu que j’utilise

 

 

 

Voici le cercle attrape rêve fait main que j’utilise

 

 

Le fil de l’attrape rêves :

Il peut être en laine, coton, on utilise principalement du fil à broder ; cuir, daim, ou métallique pour quelque chose de plus rigide, ou même de la corde ou cordelette en papier

Fil de coton Lizbeth taille 10 Rainbow Splash n°184 x111m Plumes attrape rêve

 

Voici le fils que j’ai utilisé

 

 

Le ruban de l’attrape rêves  :

En satin, en soie, en tissu, en dentelle, organdi, spaghetti, fantaisie, velours, galon, on en trouve de toutes les largeurs, toutes les couleurs, unis ou à motifs, et même du ruban adhésif. Ils permettent de réaliser des modèles d’attrape-rêves très différents selon le ruban choisi.

 

Voici les rubans que j’ai utilisé

 

 

 

Voici d’autre rubans que j’ai utilisé

 

 

Les plumes de l’attrape rêves  :

Synthétiques dans le commerce de toutes les couleurs ou naturelles également dans la forêt, au parc, à la plage.

Voici les plumes que j’ai utilisé

 

 

 

Les perles de l’attrape rêves :

Le choix de perles est infini, rondes, ovales, en triangle, en bois, en verre, céramique, nacre etc… On en trouve sur internet, dans le commerce, sur les marchés

Pour qu’un attrape-rêve soit plus authentique, on peut se procurer des accessoires dans la nature, la forêt (bois, plumes) ou la plage (coquillages, bois flotté par exemple) mais également en faisant de la récupération d’anciens bijoux auprès de notre entourage… On peut alors imaginer que de bonnes énergies animeront l’attrape-rêve.

 

 

   Voici les perles que j’ai utilisé

 

 

 

Les différents accessoires sont disponibles en magasin, sur les marchés, en mercerie ou sur internet.

Les coquillages de l’attrape rêves:


 

Voici les coquillages que j’ai utilisé

 

 

 

  • Comment faire un attrape rêves – La préparation

Fabrication attrape rêves
Tableau de travail pour attrape rêves

Pour fabriquer un attrape-rêves il faut :

Préparer et bien étaler sur la table tous les éléments dont on dispose :

  • cercles

Cerceau en bambou 20 cm Naturel x1 attrape rêveCliquez ici pour acheter le cercle

  • fils, laine, cordes


Fil de coton Lizbeth taille 10 Rainbow Splash n°184 x111m attrape rêveCliquez ici pour acheter le fils

  • rubans

Voici les rubans que j’ai utilisé

  • plumes

Voici les plumes que j’ai utilisé

  • perles


Cliquez pour acheter les perles

 

  • bijoux, pendentifs coquillage …

Cliquez pour acheter les coquillages

 

Choisir un thème de couleurs afin que le résultat soit harmonieux.

Préparer une paire de ciseaux, plusieurs aiguilles (plus facile parfois pour enfiler les perles), un peu de colle le cas échéant

  • Fabriquer son capteur de rêves – la réalisation

fabrication attrape rêves
boite pour fabriquer son attrape rêve

Fabriquer le Cerceau :

  • enrouler autour du cercle le ruban ou la corde ; prendre un morceau de ruban assez long pour faire un pouvoir
    cerceau attrape rêves
    cerceau attrape rêves

    faire un nœud avec les 2 extrémités quand le tour sera terminé. Si le cerceau est en bois, on peut le laisser naturel.

 

Faire le Tissage :

  • Prendre une bonne longueur de fil à broder, ou fil de jade, de nylon ou laine (2/3 mètres)
  • Nouer une extrémité au cerceau.
  • A partir de ce nœud, passer le fil au-dessus du cercle puis en-dessous, puis dans la boucle
  • Faire le tour complet en respectant une distance égale entre chaque point de contact avec le cerceau
  • Une fois le tour complet effectué, continuer le tissage en passant le fil à l’intérieur du premier tour et ainsi de
    tissage de l’attrape rêves

    suite. On peut y glisser des perles au fur et à mesure du tissage.

  • Procéder de la même façon pour faire les tours suivants
  • Arrivé au centre, après 5 ou 6 tours, ou plus, glisser une grosse perle ou un pendentif et faire un nœud pour fermer le tissage
  • Eventuellement insérer une plume dans la perle centrale

Poser les Rubans :

  • Choisir une longueur double de celle souhaitée. Faire une boucle à la moitié et glisser les 2 extrémités dans la boucle autour de l’attrape-rêves. On obtient 2 rubans de même longueur.
  • Une deuxième option est de couper le ruban à la longueur souhaitée et coudre une extrémité au ruban qui entoure le cerceau
  • Attacher autant de rubans qu’on le souhaite
  • En général, les rubans situés à l’extrémité sont plus courts et au fur et à mesure qu’ils sont suspendus vers le centre on laisse plus de longueur
    fabrication attrape rêves
    fabrication attrape rêves

Les plumes, les perles, les bijoux :

  • Couper un fil (ou un bout de laine) et attacher une extrémité au cerceau
  • Enfiler 2 perles jusqu’en haut du fil et insérer une plume dans les 2 perles, ce qui les maintiendra à la hauteur souhaitée.
  • Recommencer en laissant une distance raisonnable entre les perles
  • Couper un autre fil (ou morceau de laine) et enfiler des bijoux ou breloques, faire un petit nœud en dessous pour les maintenir à leur place

Une idée bricolage accessible aux enfants et aux mamans :

enfants attrape rêves table
Enfants travaillant à faire un attrape rêves

>> Kit fabrication attrape-rêve<<

Voir kit pour fabriquer son attrape-rêve

Les dimanches à la maison sont parfois longs et on ne sait plus comment occuper les enfants. On veut éviter de les laisser toute la journée devant la télévision, il pleut, pas de vélo, pas de promenade…

Pas besoin d’être grand bricoleur pour fabriquer son attrape-rêves.

On a juste besoin d’un peu d’inspiration et d’imagination et les enfants en ont beaucoup !

Mettons tout le matériel à leur disposition ; l’avantage est qu’il n’y a rien de dangereux, pas d’outils, on a juste besoin de ciseaux, si les enfants sont petits on utilise des ciseaux à bouts ronds, et parfois d’aiguilles, maman prendra le relais. Si les enfants sont trop jeunes pour fabriquer leur attrape-rêve seul, on peut les laisser choisir la taille du cercle, les matériaux qui composeront leur capteur de rêves et les faire participer par exemple en les laissant enfiler les perles ou en plaçant les plumes dans les perles.

La séance de bricolage terminée, les enfants auront la joie de pouvoir accrocher leur réalisation dans leur chambre et s’endormiront paisiblement avec l’assurance de faire de beaux rêves !

Enfin voici quelques idées pour les personnes en manque d’inspiration :

La déco bohème étant très tendance en ce moment, les attrape-rêves dans les tons naturels (bois, beige, blanc) sont très faciles à réaliser. Un napperon peut faire office de tissage. On glissera le napperon dans un cercle à broder. Le bois flotté est également très utilisé pour la déco bohème. Les rubans et dentelles seront aussi dans les couleurs crème, blanc, beige.

L’attrape-rêves d’une petite fille qui aime l’univers Princesse sera principalement composé de rubans de couleur pastel, de dentelle, de perles pailletées et beaucoup de plumes, et de rose bien sûr.

L’attrape-rêves pour une résidence secondaire au bord de la plage sera par exemple composé de cordes, de coquillages, de plumes de couleur naturelles, de perles bleu marine et nacre, des petits morceaux de bois flotté …

attrape rêves en coquillages
Attrape rêves coquillage
Attrape rêves coloré
Attrape rêves coloré
Attrape rêves triangle
Attrape rêves triangle

 

 

 

 

 

 

 

Pour voir ma selection d’attrape rêve c’est part ici

L’attrape-rêves d’un adolescent peut être composé de plumes et perles noires accompagnées d’une couleur vive pour trancher (par exemple rose fushia ou bleu électrique)

L’imagination est infinie et tout est possible. Le tout est de se laisser inspirer par ce qui nous entoure, l’atmosphère du moment, nos rêves !

Il s’agit ici de quelques bases pour fabriquer votre propre capteur de rêves, libre à vous d’adapter, d’improviser, de laisser libre cours à votre imagination.

 

> Kit fabrication attrape-rêve<<

Voir kit pour fabriquer son attrape-rêve

Commencer un attrape-rêves dans de bonnes dispositions est essentiel.  On privilégiera un état d’esprit tranquille, calme et posé, en évitant le stress ou la tristesse qui pourraient transmettre de mauvaises énergies ou tout simplement brider notre imagination et notre créativité.

Si la mélancolie ou la contrariété vient nous perturber, le mieux est de se relaxer un peu avant, éventuellement par une séance de méditation article: Comment méditer, ou en écoutant de la musique (attention au choix de la musique qui transmet énormément d’énergies ; donc pas de chansons tristes ou trop engagées, mais plutôt de la musique classique ou musique de relaxation proposée sur internet) ou si on est plus énergique une séance de sport pour se vider la tête et l’esprit, un jogging, une balade dans la nature, sur la plage ou en ville. L’important est de se sentir serein.

Fabriquer un attrape-rêves peut se révéler relaxant, voire thérapeutique. En effet, ces dernières années l’art-thérapie s’est développée au travers de la peinture, des arts plastiques. Fabriquer un attrape-rêves permet de se concentrer, se recentrer. Le principe de l’art thérapie est de se servir de la création artistique pour incarner des sentiments, des émotions.

Fabriquer un attrape rêves coquillages et bois flotté 

1ère étape fabrication attrape rêves
1ère étape fabrication attrape rêves

1ère étape : entourer le cercle avec de la corde ; quand le tour est complet, nouer les 2 extrémités

 

 

 

 

2è étape fabrication attrape rêves
2è étape fabrication attrape rêves

2ème étape : attacher une branche de bois flotté à l’aide d’une ficelle,  insérer dans chaque noeud une ou deux plumes d’indien (coloris naturels et bleu pour ce modèle), puis coller un coquillage pour fixer le tout

 

 

 

 

3è étape fabrication attrape rêves
3è étape fabrication attrape rêves

3ème étape : couper des bouts de ficelles et y glisser des perles à intervalles réguliers (ou pas) les bloquer à l’aide d’un noeud et insérer une plume dans la perle

 

 

 

4è étape fabrication attrape rêves
4è étape fabrication attrape rêves

4ème étape : attacher les ficelles ainsi décorées et quelques rubans au cercle de l’attrape-rêves ; coller des coquillages à la base de quelques rubans

 

 

 

 

 

 

Et voilà ! Votre 1er attrape-rêves facile à réaliser est terminé !

Attrape-rêves coquillages et bois flotté
Attrape-rêves coquillages et bois flotté

Fabriquer un attrape rêves Géant

Il y a un autre article sur le site où vous pouvez apprendre à fabriquer un attrape rêve géant. Une tendance déco qui fait fureur.

Voir Grand Dreamcatcher Retro

Les origines et la signification de l’attrape-rêves

Les origines indiennes des attrapes rêves
Les origines indiennes des attrapes rêves

Mais qu’est-ce qu’un attrape-rêves ?

L’attrape-rêves nous vient des tribus amérindiennes.

C’est un objet artisanal, un filtre qui nous protège pendant notre sommeil.

Il est composé principalement d’un cerceau au sein duquel est tissée une toile, orné de perles et de plumes.

L’attrape-rêves empêche les cauchemars de nous envahir ne laissant passer que les rêves.

Accrocher un dreamcatcher dans la chambre peut être un bon moyen de rassurer un enfant qui aurait peur de s’endormir seul le soir.

 

 

  • Les origines des attrape-rêves

De nombreuses légendes content les origines du capteur de rêves. Il existe beaucoup de tribus amérindiennes, chacune ayant sa propre version de la création du dreamcatcher.

En voici quelques unes…

Une légende raconte qu’un chasseur amérindien était parti en quête de nourriture pour sa famille.

toile d'araignée représentée par le tissage de l'attrape rêves
Toile d’araignée perlée de rosée

Il s’aventura dans une grotte, tomba sur une bête horrible et s’enfuit. Les nuits suivantes, il était hanté par la vision de cette créature et n’arrivait plus à trouver un sommeil paisible.

Une nuit, épuisé, il s’endormit sous un arbre et s’étonna au réveil de ne pas avoir fait de cauchemars. Il aperçut alors juste au-dessus de lui une toile d’araignée sur laquelle perlait la rosée du matin.

De retour chez lui, il expliqua à son peuple que la toile l’avait protégé de ses mauvais rêves, agissant comme un filtre.

Dès lors, la tribu indienne se mit à reproduire cette toile d’araignée, y incorporant un tissage paré de perles et de plumes…

***

Une autre légende raconte qu’une tribu avait rassemblé les anciens et les sages afin de réfléchir à un moyen de se protéger des mauvais rêves.

Leurs nuits étaient peuplées de cauchemars et de rêves jugés inutiles et polluant pour l’esprit.

Le chef  de tribu a eu alors la vision de cette toile tissée au sein d’un cercle en saule, parée de plumes et de perles.

Tous les individus de la tribu ont alors travaillé pour créer l’attrape-rêves.

attrape rêves indien
attrape rêves indien

 

Le Grand Esprit, créateur de la Nature et des Hommes, est également très présent dans la culture amérindienne. Il apparait souvent en rêve, sous la forme d’un animal. Une légende rapporte qu’un sage était parti au sommet d’une montagne et vit une apparition du Grand Esprit sous la forme d’une araignée.

Tout en tissant sa toile, elle lui exposait sa théorie selon laquelle les forces positives et négatives influençaient les hommes. La toile terminée, elle l’offrit à l’indien en lui précisant qu’elle l’aiderait dans ses choix en filtrant les bonnes et mauvaises idées.

De retour auprès des siens, il fit part de cette révélation, et l’attrape-rêves fut créé.

    • L’esprit de l’attrape rêves

Loin des mythes amérindiens, l’attrape-rêves s’est démocratisé et sa fabrication est pour la plupart industrielle. Il a perdu de sa spiritualité originelle et représente principalement un objet de décoration.

L’idée ici est de fabriquer son attrape-rêve afin qu’il soit unique et personnalisé ; garder une certaine authenticité. L’objectif est de s’inspirer d’anciennes traditions et légendes indiennes en créant son propre capteur de rêves et l’intégrer dans un foyer moderne et contemporain.

Encens pour purifier l'attrape rêves
Encens pour purifier l’attrape rêves

Si on achète son attrape rêves dans le commerce, il est possible de le passer sous la fumée d’encens afin de le purifier. En effet, de nombreuses personnes aux énergies très différentes l’ont touché, dont celles qui l’ont fabriqué, emballé, transporté etc…

La coutume veut que l’attrape-rêves ne soit touché que par la personne l’a fabriqué et celle qui le reçoit.

Le dreamcatcher laissera passer les beaux rêves en son centre ; il sera disposé dans la pièce de façon à ce que les cauchemars prisonniers de la toile soient brulés par les premiers rayons du soleil, donc on le place principalement du côté où le soleil se lève.

Un livre pour fabriquer votre attrape rêve

Toutes les techniques en pas à pas pour réaliser tissages, attrape-rêves, mobiles et autres macramés !
Des créations pleines de charme et de poésie. Pour les débutants comme les plus expérimentés.

Voir le livre Attrape-rêve & cie

Comment méditer – La méthode pour commencer

Comment méditer, Vous avez toujours voulu vous mettre à la méditation, mais par où commencer ? Dans cet article nous allons vous apprendre à méditer simplement ; vous pourrez commencer à la fin de cet article. Pas besoin de livres, de profs, de cours, la méditation c’est facile et gratuit. 5 min par jour suffisent pour commencer, et voir les bienfaits. Venez découvrir une technique de méditation ancestrale aussi importante que le sport.

Cet article fait partie de la série méditation

graph comment méditer

 Comment méditer :

J’ai choisi pour vous La méditation Vipassana

Pourquoi cette méditation?

C’est la forme la plus simple de méditation on peut la pratiquer partout, seul ou en groupe. Je l’ai découverte à travers un livre méditer au quotidien : Une pratique simple du bouddhisme.  Une découverte qui a changé ma vie, calmé mes angoisses, mes doutes et a renforcé ma confiance en la vie et en moi-même.

Pour la petite histoire, j’ai commencé la méditation de manière quotidienne un jour où la pression du travail était trop forte, j’avais en charge la gestion et la construction de deux resort pour une bande de Chinois/Cambodgiens pas très commodes, le tout sur une plage paumée de l’île de Koh Rong au Cambodge. Après une énième nuit sans dormir littéralement bouffé par le stress, je décidai de faire en dernier recours une longue méditation de plus d’une heure sur mon lit.

Le calme est revenu instantanément dans mon esprit. J’ai donc pris la décision de méditer tous les jours, le matin dès que j’ouvrais les yeux pour me calmer.

Et bien devinez quoi ? Après quelques semaines, je me suis surpris à prendre la chose avec un détachement et une légèreté qui m’étaient inconnus jusque-là. Mes décisions étaient plus claires. Il était évident que je devais me séparer de mes clients toxiques et d’une relation amoureuse peu épanouissante. Quelques mois plus tard, je prenais un grand recul sur ma vie et je décidai de rentrer en France.

Oui tout cela avec 10 minutes de pratique, alors prenez le temps d’arrêter cette course effrénée qu’est la vie moderne. Vous me remercierez.

Avant d’apprendre comment méditer un peu d’histoire. Pourquoi ? Parce qu’il faut savoir de quoi on parle. J’ai rencontré des enseignants en méditation qui ne connaissaient pas les deux courants fondateurs de cette pratique de la relaxation. C’est comme apprendre à conduire sans connaitre la différence entre un camion et une voiture.

 

                                 

Petite histoire de la méditation

Des origines lointaines :

La méditation, jusqu’au 15ème siècle, regroupait religion et réflexion.

Selon la racine du terme méditer, le mot latin « medeor », il semblerait que les Romains antiques aient associé la méditation au fait de se soigner. En effet, « medeor » est la racine de plusieurs termes tels que méditer et remède.

On a découvert dans des grottes en Inde, des fresques datées de plus de 3500 ans, avec des personnes en posture méditative. D’autres chercheurs associent la naissance de la méditation à la découverte du feu, ce qui est sûr c’est que les hommes ont compris les bienfaits de la méditation bien avant la neuroscience et l’étude approfondie des cerveaux.

Il faudra attendre l’arrivée de l’écriture, pour avoir la preuve que la méditation était bel et bien présente dans les sociétés chinoises et indiennes. En Inde, la tradition méditative se transmettait de maître à disciple dans un premier temps par la voie orale, ensuite par l’écriture.

Les deux premiers grands mouvements méditatifs encore connus aujourd’hui sont le bouddhisme et le taoïsme, tous deux associés à des thérapies.

Ici nous nous intéresserons à la méditation « Bouddhiste » ; j’utilise les guillemets, car bien que le bouddhisme soit une religion, c’est à la base un courant de pensée. Puis nous verrons plus en détail comment méditer avec la méditation Vipassana.

 Les deux grands courants de méditation bouddhiste :

Nous l’avons vu plus haut il existe deux grands courants, la méditation Samatha dont le but est de développer la concentration et la méditation Vipassana dont le but et de développer la sagesse et le détachement

La méditation Samatha c’est quoi ?

Il s’agit de méditer en fixant un objet quelconque et de porter toute son attention dessus, ainsi l’esprit n’ayant rien à faire, le mental va pouvoir lâcher prise. Lui dont c’est le rôle de penser à des centaines de choses en même temps peut enfin se relâcher ; il y aura forcement des pensées intrusives durant la pratique, du genre « Mon dieu je n’ai pas préparé ma réunion de demain » dans ce cas il faut revenir à l’objet de sa concentration sans prêter plus d’attention à la pensée . Comme objet, je recommande une bougie  car les mouvements de la flamme sont hypnotisants et propices à la concentration.

La méditation Samatha se pratique aussi les yeux fermés ; l’attention est alors portée sur la respiration. Dites moi dans les commentaires si vous souhaitez un article sur comment méditer: la méditation Samatha

La méditation Vipassana c’est quoi?

Elle consiste à porter son attention sur son souffle et accepter les  images du mental durant la séance. Quand une image survient, ne la jugez  pas, laissez la passer et revenez à votre souffle.

Mais attends ? C’est la même chose non ?

Et bien oui, la méditation est la même, seul l’objet de la méditation change. Dans la Samatha, on dirige le mental vers l’objet de notre méditation, les intrusions de l’esprit étant chassées pour se concentrer uniquement. Dans la Vipassana on s’attellera à identifier les pensées intrusives, les accueillir pour les laisser partir, pour ensuite revenir à sa respiration.

Par exemple : Si durant ma séance de méditation Vipassana je pense à mon chien je vais me répéter mentalement, je pense à mon chien, je pense à mon chien , je pense à mon chien… Puis je vais ramener naturellement ma concentration sur mon souffle.

Même si c’est réducteur on peut considérer que durant la pratique de la Samatha, on va chasser les pensées intrusives alors que dans la pratique de la Vipassana on va les accueillir.

Nous allons maintenant voir le déroulement d’une séance de méditation, comme je disais plus haut j’ai choisi la méditation Vipassana car c’est avec elle que j’obtiens le plus de résultats.

Comment méditer :

préparation de la séance

Trouvez un endroit propice à la méditation

L’endroit pour méditer :

Un endroit calme bien sûr où vous vous sentez en sécurité et vous n’avez pas peur d’être dérangé

La posture :

Il y a plusieurs postures de méditation dont voici les principales

 

Le matériel :

Pour s’assoir on choisira un cousin spécial méditation appelé zafu ainsi qu’un tapis.

Coussin Méditation
Coussin de méditation

Cliquez pour plus d’informations

Pour les vêtements, on choisira des vêtements amples comme ici :

Pantalon de méditation noir Pantalon de Méditation motif

Cliquez pour plus d’informations

La musique pour méditer ?

C’est au choix il n’y a pas de règle, vous pouvez retrouver notre sélection de musique pour méditer ici ou encore la musique composée par Moby pour méditer

La méditation avec un timer ?

Je recommande le timer pour commencer et même après. Pourquoi ? Car la méditation c’est comme le sport, c’est la régularité qui compte, il vaut mieux méditer 5 minutes par jour que 30 minutes une fois par semaine.

Vous trouverez un timer pour votre méditation en cliquant ici.

Le rituel :

Je vous recommande de vous préparer à la méditation en allumant une petite bougie, le mieux c’est d’avoir un petit coin spécialement dédié pour méditer. Et oui en Asie on va dans les temples. Un endroit « spécial méditation » ça permet de s’engager plus profondément dans la pratique, de vous aménager un cocon de déconnexion rien que pour vous (spéciale dédicace à toutes les mamans). En plus la décoration zen méditation a un petit côté pas déplaisant. Et avec tout cela vous serez quand et comment méditer.

La méditation avec de l’encens :

Là encore pour ancrer la pratique dans son esprit, rien de tel que les odeurs. Je ne vous recommanderai pas d’utiliser des encens qui sont souvent toxique, optez plutôt pour un diffuseur d’huile essentielle.

 

diffuseur huile essentielle pour la méditation
diffuseur huile essentielle pour la méditation

Cliquez pour voir le produit sur Amazon

Comment méditer : le principe

La méditation Vipassana est la méditation de l’intention, le but ici et de diriger son intention sur sa respiration pour rester ancré dans le présent et ne pas venir nourrir l’esprit qui ne cherche qu’à s’échapper vers le passé ou le futur.

Lorsqu’une pensée parasite du mental apparait, on va la reconnaitre sans la juger, puis la laisser s’en aller.

On travaille donc la concentration et le lâcher prise

Comment méditer : la pratique 

La musique est prête, le timer est réglé sur 5 min alors c’est parti.

1 – On ferme les yeux

2– On va concentrer son attention sur la respiration

Son ventre qui se lève et son ventre qui se baisse. On peut si on le veut prendre une note mentale :

On inspire et on se dit « inspiration »

On expire et on se dit « expiration »

3 – Et là forcement, une pensée va arriver dans votre esprit

Une pensée c’est tout ce qui ne concerne pas votre respiration, cela va de la brique de lait que l’on a oublié d’acheter à la rumeur de votre patron qui se tape sa secrétaire.

4 – On se concentre sur cette pensée puis on se répète mentalement le sujet de la pensée

Par exemple :

Vous pensez à vos problèmes au travail répétez – je pense à mes problèmes au travail, je pense à mes problèmes au travail plusieurs fois, puis vous allez laisser partir cette pensée.

Par exemple, vous pouvez la visualiser se fondre dans la brume, ou utiliser notre technique de méditation avancée qui mixe le ho’oponopono avec la méditation Vipassana (uniquement pour les pratiquants avancés)

Le tout est de la reconnaitre « oui elle est là », de ne pas la juger « OK, je pense, au travail ce n’est pas grave ».

5- On revient à sa respiration

6- Une nouvelle pensée arrive, même exercice et on revient à sa respiration

 

Et voilà vous savez comment méditer, c’est aussi simple que ça.

Ensuite :

Vous allez remarquer qu’au bout de quelques jours, 5 min ne vous suffiront plus. En effet vous allez constater rapidement les bienfaits de la méditation sur vous et vous allez vouloir méditer plus. Alors, n’hésitez pas à y aller par paliers. Méditez d’abord, 5 min, puis 7 min puis 10 min…etc.

Comment méditer éfficacement:

Bien méditerDans cette partie nous allons voir comment pratiquer la méditation efficacement. Et à mon avis la réponse n’est pas du tout celle que vous attendez. Comment bien méditer, matin, midi et soir en toute circonstance, la réponse dans la suite de cet article.

 

 

Comment bien méditer la vérité cachée depuis 5000 ans :

On a retrouvé des fresques il y a de cela peu de temps, il semblerait que ce soit les incas qui aient finalement inventé la méditation. Et cette découverte nous a surtout appris que nous pratiquions cette forme de relaxation de la mauvaise manière depuis 5000 ans. La méditation que l’on connait actuellement ne procurerait que 10% des effets bénéfiques de la technique.

La micro méditation de la pleine conscience inversée :

Perou méditation
Perou méditation

Avec cette méditation vous allez entrer en phase de transe immédiate, tous vos problèmes vont immédiatement être résolus. Cette méditation a été pratiquée pendant plus de 200 000 ans par les Indiens du Pérou. Elle était principalement utilisée pour demander aux dieux un nouveau téléphone portable ou une place pour aller voir Jul en concert. Le Dalaï-Lama s’est exprimé au sujet de cette méditation et a dit : « C’est simple c’est la première chose que je fais le matin après mon bol de Nesquick

Là normalement vous devez comprendre que je me fous un peu de vous.

C’est aussi pour mettre en lumière certaines personnes qui vous promettent la méditation de l’éveil ultime en 30 secondes. Attention quand c’est facile…

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de méditer, la méditation est un voyage intérieur, une règle de vie. Il y a autant de façons de méditer que de cerveaux. C’est pour dire. On me dit souvent : « je n’arrive pas à faire le vide total il y a des pensées qui reviennent ». Mais c’est le BUT, la méditation sert à identifier ces pensées, ce qui revient à les dédramatiser en les observant pour enfin comprendre son mental et ne plus en être prisonnier lorsqu’il se met à pédaler dans le vide sans raison.

Le cerveau est une diligence et la méditation le cocher :

Disons que votre cerveau est une diligence. Elle est assez pratique, car elle permet de penser à toutes sortes de choses, planifier ses vacances, organiser son travail, tomber amoureux… Maintenant, imaginons que ces chevaux ont tendance à s’emballer lorsqu’ils sont fatigués ou qu’un phénomène vient perturber leur routine. On va dire même que pour certains d’entre vous les chevaux ont tendance à s’emballer comme ça sans raison, juste parce que c’est leur façon de faire pour dominer leur peur. Dans ce cas précis, la méditation est le cocher qui va ralentir les chevaux et arrêter la diligence. Bien sûr le cocher du début est novice, mais plus il apprend plus il devient sûr de lui et efficace.

Il y a quand même quelques règles à la méditation :

Effectivement méditer en écoutant du trash core bignoux métal au milieu de la rocade parisienne un vendredi à 18h ne va pas donner de résultats vraiment efficaces.

femme réfléchit comment bien méditer

Pour bien méditer, il faut :

  • Un endroit calme le mieux étant d’avoir un endroit dédié pour créer une habitude
  • Une musique ou pas c’est aux choix
  • Un esprit calme, il va être difficile de méditer juste après avoir eu une dispute de couple
  • Une technique que ce soit la méditation guidée ou la méditation Vipassana
  • Des huiles essentielles (en options)

Mais c’est tout, je recommandais souvent 10 minutes par jour puis je me suis aperçu que pour beaucoup c’était difficile avec le sport, les enfants, les études, alors je pense que 10 minutes tous les deux jours vous feront déjà un immense bien.

Vous n’avez médité que 2 minutes  et 35 secondes à la dernière séance ?

Ce n’est pas grave, vous avez déjà pris du temps pour votre mental et ça c’est déjà plus que 99% des gens.

Après les études montrent qu’il faut un minimum de 10 minutes, mais il peut arriver qu’on ne soit pas dans les bonnes conditions durant la séance. Pas de soucis, il m’arrive aussi de méditer 2 minutes uniquement parce que je n’ai pas la tête à cela.

L’hypnose est aussi une forme de méditation, à vous d’essayer et de trouver celle qui vous convient le mieux.

La méditation est la seule activité que vous ferez bien quoi qu’il arrive :

Comme je disais plus haut, le fait de fermer les yeux et de se concentrer sur son souffle a déjà un bénéfice énorme pour le cerveau. Après vous pouvez toujours regarder certains des articles du site qui entrent plus en détail.

 

Les autres formes de méditations et de relaxation :

Il existe de nombreuses autres formes de méditation et de relaxation facilement applicables vous trouvez forcement comment méditer avec tout cela.

La méditation pour dormir

Dans un autre article du site « comment méditer pour dormir », sur le site je vous explique comment méditer pour bien dormir. Je reprend les bases qui font une bonne nuit de sommeil avec une technique que j’ai découvert puis je vous explique une médiation qui va améliorer votre sommeil

Affirmations positives ou méthode Coué

  1. Allez dans un endroit où vous vous sentirez en sécurité et dans lequel vous ne serez pas interrompu.
  2. Asseyez-vous en position de méditation et respirez profondément jusqu’à vous sentir relaxé et videz votre esprit de vos inquiétudes et de vos craintes.
  3. Pensez à une ou deux idées positives vous concernant.

  Voici quelques exemples d’affirmations positives que vous pouvez utiliser, ou vous pouvez choisir les vôtres.

  • Je suis capable de réaliser ce que je me suis fixé.
  • J’ai un emploi que je trouve agréable et enrichissant.
  • Je suis capable d’atteindre le succès que je désire.
  • Je suis compétent et en mesure de faire face à n’importe quel challenge durant ma journée.
  • J’ai la sagesse suffisante pour faire les bons choix.
  • Je prends du plaisir dans mes moments de solitude.
  • J’ai la possibilité de choisir ma propre voie.
  • J’aime et accepte ce que je suis.
  • Je fais confiance à mon intuition et à mon cœur pour me guider.
  • Je suis capable de puiser dans ma force et lumière intérieures pour me guider.
  • Le passé n’a pas de prise sur moi. Le futur ne me contrôlera pas.
  • J’obtiendrai tout ce dont j’ai besoin.
  • J’ai un but et un rôle uniques dans le monde.
  • J’améliore tous les jours ma pratique de XYZ
  • Je profite de chaque instant qui m’est donné

 

Méditation par Mantra :

  1. Choisissez un mantra – un mot, un son, une phrase, sur lequel fixer votre attention. Vous pouvez également choisir une qualité associée à ce dernier, que vous souhaiteriez intégrer dans votre vie telle, « l’amour », « la paix », ou « le pardon ». Vous pouvez également choisir une de vos citations ou écriture sainte préférée qui a un sens personnel pour vous.
  2. Une fois que vous avez choisi votre mot, son, phrase, allez dans une pièce silencieuse et confortable, évitez toute distraction possible, et mettez-vous en position assise de méditation.
  3. Commencez par respirer profondément. Lorsque vous vous sentez relaxé, répétez votre mot ou votre phrase, soit à voix haute ou dans votre tête. Répétez plusieurs fois, calmement et doucement. Méditez sur le sens et l’impact du mot que vous citez. Une autre variation de cette technique consiste à utiliser un chapelet et une prière spécifique, en se concentrant sur chaque perle et prière que vous répétez.

 

Analyse du corps :

  1. Allez dans un endroit calme et confortable et éteignez votre téléphone portable et mettez-vous à l’écart de toute distraction.
  2. Allongez-vous pour cet exercice, dos au sol, les bras le long de votre corps et les jambes tendues, votre cou et votre dos droits et détendus. Vous pouvez choisir de vous allonger sur un tapis ou votre lit.
  3. Commencez par respirer profondément, en prenant des respirations lentes et légèrement accentuées. Ressentez dans un premier temps quelles sont les parties de votre corps en contact avec le tapis ou matelas. Concentrez-vous sur le relâchement de ces parties en vous focalisant dessus pour les relaxer.
  4. Ensuite, tâchez de laisser toutes les pensées ou les sons qui pourraient vous distraire derrière vous, et concentrez-vous uniquement sur votre corps.
  5. Acceptez chaque sensation, qu’il s’agisse de douleur ou de relaxation. Portez votre attention sur les différentes parties de votre corps, en commençant par vos orteils, la plante de vos pieds, vos chevilles et en remontant jusqu’à votre tête. Apportez une attention individuelle à chaque partie de votre corps. Notez les différentes sensations de ce dernier, que ce soit de la chaleur, de la tension, de la douleur, ou de la relaxation. Visualisez la relaxation par le biais de votre respiration, par la chaleur éprouvée dans chaque section corporelle évoquée. Après avoir prêté attention sur chaque partie, concentrez-vous sur les sensations de votre corps dans l’ensemble.

 

Visualisation : 

  1. Asseyez-vous en position de méditation dans une pièce calme et sans distractions possibles. Commencez à respirer profondément en vous concentrant sur le son et la sensation de votre respiration et laissez votre corps se relâcher.
  2. Lorsque vous êtes détendu, visualisez l’image d’un endroit paisible, qu’il soit réel ou imaginaire. Cela peut être un lac, des montagnes ou une forêt.
  3. Concentrez-vous sur chacun de vos sens. A quoi ressemble ce lieu ? Imaginez les détails visuels, en vous focalisant sur chacun d’entre eux. Imaginez ce que vous pourriez ressentir, sentir, goûter ou entendre dans cet endroit.

 

Marche méditative :

  1. Choisissez un endroit où vous pourrez marcher et dans lequel vous serez confortable et en sécurité, que ce soit dans un parc, le long d’un sentier etc…Au lieu de vous focaliser sur l’exercice physique ou la destination à atteindre en marchant, concentrez-vous simplement sur la sensation de mouvement et sur ce que vous ressentez à travers vos pieds lorsqu’ils touchent le sol pour vous propulser vers l’avant.
  2. Ralentissez quelque peu le rythme de votre marche pour vous permettre de visualiser chaque mouvement de vos jambes, bras et de votre torse.
  3. Permettez à vos pensées de passer à travers votre esprit sans que vous ayez à les analyser, les juger ou les retenir. Videz-vous la tête et recentrez votre attention sur la sensation de votre marche.

5 exercices de méditation rapides et faciles:

Voici un article sur la méditation qui vous montre d’autres techniques pour méditer, parmi les plus simples et les plus efficaces à mettre en oeuvre.

Essayez d’y consacrer au moins dix minutes tous les jours et vous constaterez par vous-même les résultats positifs.

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

Comment méditer
Comment mediter
Mediter
Comment medite
Bien mediter
La méditation
Comment faire pour méditer
Pratiquer la méditation
Cours de méditation
Comment bien méditer

Sources:https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Méditation

https://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=meditation_th

 

 

 

 

 

 

L’autosuggestion – La méthode Coué

Relaxation méthode Coué chat lion

  • Emile Coué a inventé une méthode basée sur l’autosuggestion au début du siècle
  • La méthode Coué est mondialement connue et permet d’améliorer la confiance en soi et de se relaxer
  • D’une utilisation simple et facile, il suffit de répéter une phrase plusieurs fois par jour
  • On considère Emile Coué comme le père de la PNL et de la sophrologie.

 Qui est Emile Coué :

photo emile méthode coué relaxationÉmile Coué né le 26 février 1857 à Troyes et mort le 2 juillet 1926 à Nancy, est un psychologue et pharmacien français, auteur d’une méthode de guérison et de développement personnel fondés sur l’autosuggestion. wiki pour plus d’info

La méthode de l’autosuggestion positive devient vite mondialement reconnue et donne naissance à de nouvelles approches techniques du développement personnel comme la pensée positive, la visualisation, la sophrologie, l’analyse transactionnelle (AT) et la programmation neurolinguistique (PNL).

Avec l’autosuggestion, Emile Coué est le père du Coaching moderne et de sa nouvelle approche : la thérapie orientée solutions.

Donc oui on ne parle pas du marabout du coin de la rue, mais bien d’une vrai méthode sérieuse.

Qu’est-ce que l’autosuggestion :

Dans son ouvrage, Emile Coué affirme que nous sommes les champions de l’autosuggestion. Car notre cerveau se parle à lui-même en permanence.

Par exemple toute la journée on se dit à nous même:  <<tiens si je sortais le chien, tiens si j’allais au ciné demain…>>

Ainsi entendue, L’autosuggestion n’est autre chose que l’hypnotisme tel que je le comprends et que je définis par ces simples mots : influence de l’imagination sur l’être moral et l’être physique de l’homme.

Emile Coué

Mais mais mais ! nous utilisons cette force de l’autosuggestion de manière inconsciente et qui plus est le plus souvent de manière négative. Ce qui a pour effet de nous implanter de mauvaises idées.

Pourquoi ? tout simplement parce qu’il y a 100 000 ans nos ancêtres pouvaient mourir à chaque coin de rue… heu de grotte pardon. Donc notre cerveau a été modélisé pour se préparer au pire et survivre.

Mais selon  Coué on peut reprogrammer son cerveau par la répétition.

Selon les dernières études en neuroscience cela marche.

La clé comme d’habitude c’est de se concentrer sur le positif , on ne vous le dira jamais assez hein !

Les effets de l’autosuggestion et de la pensée positive :

Pour avoir testé l’impact de l’autosuggestion tous les soirs pendant un mois l’effet est assez déroutant, avec en plus un effet de résistant du cerveau quand on touche des points de résistance du subconscient.

Mon constat personnel :

  • Augmentation de la confiance en soi
  • Réduction des peurs (c’est là qu’on ressent la résistance du cerveau)
  • Augmentation de la relaxation

Comment marche la méthode Coué?

C’est simple il suffit de se répéter une phrase spécialement conçue pour renforcer un domaine précis.

La phrase de base du livre d’Emile Coué est celle-ci :

 << Tous les jours et en tous points de vue, je vais de mieux en mieux. >> (10 fois de suite et 3 fois par jour selon Emile Coué)

Après vous pouvez adapter facilement en fonction de la situation

  •  » Je suis de plus en plus …  »
  • » Ma … s’améliore de jour en jour »
  • » C’est… facile et je peux le faire dès demain »

Exemple:

Je suis de plus en plus à l’aise avec mon patron

(pratique si on veut demander 3 mois de congés sabbatiques aux Seychelles)

Attention jamais de mots négatifs dans une phrase pas de « je suis de moins en moins » ou je n’ai plus.

Exemple:

Je n’ai plus peur ici << plus >> indique un manque.

On préféra donc

je me libère de plus en plus de ma peur d’une invasion de chatons zombies

Comment se relaxer avec la méthode Coué

Oui parce qu’on est sur serelaxer.fr

La phrase type serait :

Je suis de plus en plus détendu

on remarquera que c’est la base de beaucoup de méditations guidées

 Comment augmenter sa confiance en soi avec la méthode Coué

La phrase type serait :

« Chaque jour j’ai de plus en plus confiance en moi »

Facile ! Alors à vous de jouer.

Une méthode de relaxation rapide facile et qui a fait ses preuves :

Si l’on analyse le principe même de l’autosuggestion et les résultats de la recherche scientifique réalisée sur ce sujet, on découvre que la méthode présente une certaine efficacité !

Même si le principe de la méthode peut prêter à sourire (répéter quelque chose pour que cela se réalise), des travaux de recherche en psychologie montrent qu’un tel effet peut s’exercer, et qu’à force d’être autosuggéré un événement a quelques chances de se produire…

Et oui, on commence à peine à découvrir le pouvoir des mots sur notre subconscient. Quand on pense que Boudha  déjà disait.

Nous sommes le fruit de nos pensées

Dites-nous si vous avez essayé dans les commentaires.

Bonne relaxation ^^

Thomas

 

Quel style de yoga Choisir ?

 

pose yoga

De nos jours les vertus du yoga ne sont plus à prouver, relaxation, confiance en soi, relâchement musculaire, et même renforcement musculaire.

Il existe beaucoup de formes de yoga différentes, la plus populaire en France étant le Hatha Yoga. Par cet article, découvrez différents styles de yoga et choisissez celui qui vous correspond

 

 

 

Pour décider du style de yoga qui vous convient, posez-vous les trois questions suivantes :

  • Faites-vous du yoga pour vous mettre en forme ou explorer la connexion corps-esprit ?
  • Avez-vous une blessure, un problème de santé ou d’autres caractéristiques qui vont impacter votre pratique ?
  • Les aspects méditatifs et spirituels du yoga sont-ils votre but premier ?

Pour obtenir le plus d’avantages, vous devez choisir un style qui correspond à votre niveau actuel de forme physique, ainsi que votre personnalité et vos objectifs. Sachez que le yoga est accessible à tous : aux enfants, aux adultes, hommes, femmes, femmes enceintes grâce au yoga prénatal, aux débutants sans limite d’âge ou de condition physique ; il suffit de bien choisir le cours qui nous convient.

Avant toute chose

Si vous êtes novice en Yoga, c’est une bonne idée de prendre quelques cours dans un style lent, un yoga doux en premier lieu pour apprendre les bases. Et vous concentrer avant tout sur les mouvements. Le Yoga Sivananda et Yoga Iyengar

Ensuite en fonction du style, vous pouvez développer vos muscles, votre flexibilité et votre équilibre.

Conseil pour commencer le Yoga :

Essayez différentes classes et différents professeurs, et voyez ce qui fonctionne pour vous.

Voici une sélection de différents styles de yoga :

Yoga
Yoga

Yoga Sivananda

NIiveau : Facile

C’est un yoga contemporain assez doux et facilement adaptable à toute personne quelle que soit sa condition physique. Il est basé sur la respiration, la relaxation et bien sûr les postures. On réalise normalement 12 postures et on se détend entre chaque asana (posture). C’est également un yoga qui tend vers le végétarisme qui est l’un de ses principes. Comme le Kundalini Yoga, il a une approche holistique et harmonise énergétiquement le corps, l’esprit, le mental, l’âme.

Yoga Iyengar

Niveau : Facile

Lent et assez détaillé, le yoga Iyengar est fait pour les débutants. Il utilise des accessoires tels que les sangles, briques et coussins. Les postures sont maintenues plus longtemps que dans les autres yogas. Le yoga Iyengar est axé sur l’alignement du corps. Il favorise la souplesse, l’équilibre et l’endurance.

Yoga Ashtanga

Niveau : Difficile

C’est un yoga intense et très physique. Vous réalisez une série ininterrompue de postures, toujours dans le même ordre et de plus en plus difficiles. La température du corps augmente au fur et a mesure du cours. Ce type de yoga favorise le renforcement musculaire et l’endurance. L’Ashtanga yoga utilise également une technique de respiration spéciale pour aider à vous concentrer et contrôler le flux de votre respiration à travers le corps.

Yoga Bikram

Niveau : Difficile

Gros succès depuis quelque temps ici, vous faites une séquence de 26 postures dans une pièce très chaude, environ 40 degrés. Ceci afin de reproduire le climat de l’Inde, berceau du yoga.

Technique assez controversée du fait de sa pratique par forte chaleur, car le corps transpire beaucoup et perd donc des minéraux.

Consultez votre médecin si vous souffrez d’une affection médicale, y compris l’hypertension ou le diabète, avant de commencer ce style de yoga

Yoga Hatha

Niveau : Facile

« Hatha yoga » signifiait à l’origine « pratique physique du yoga ». Il est la base de tous les yogas et axé sur les postures. Le terme est aussi souvent utilisé lorsqu’on combine différents styles de yoga  pour créer une session pour débutants et leur apprendre les postures de base. Il est très populaire en France et on trouve facilement des écoles qui proposent le Hatha Yoga. Pour ne savoir plus sur le Hatha Yoga, n’hésitez pas à lire notre article ici.

posture de yoga
posture du cobra

Kundalini Yoga

kundalini yoga
kundalini yoga

Le Kundalini yoga est plus spirituel et philosophique dans l’approche que d’autres styles de yoga. Les cours de Kundalini yoga comprennent méditation,relaxation, techniques de respiration, chant (mantras) et les postures bien sûr. Le Kundalini yoga libère l’énergie vitale qui circule le long de la colonne vertébrale. La kundalini est représentée par un serpent qui remonte autour de la colonne vertébrale , du premier chakra (chakra racine) jusqu’au septième chakra (le chakra couronne) situé au-dessus de la tête. Pour en savoir plus sur le Kundalini yoga, consultez notre article ici

 

 

Power yoga

power yoga
power yoga
Niveau : Difficile

Le power yoga est une des formes les plus athlétiques du yoga.

Basé sur la séquence des postures du Ashtanga yoga, le power yoga construit la force du haut du corps ainsi que la flexibilité et l’équilibre. On passe d’une pose à l’autre sans interruption.

 

Yin yoga

Niveau : facile

Ce yoga doux est basé principalement sur les étirements. Les postures sont tenues pendant plusieurs minutes et sont combinées à une respiration lente et profonde. Contrairement à la plupart des yogas il ne travaille pas sur le renforcement musculaire à proprement parler. Il est bénéfique pour une préparation à la méditation, il soulage du stress et relâche les tensions physiques.. Il peut être un bon complément à une pratique sportive ou cumulé à un autre style de yoga. Il améliore la flexibilité et travaille sur les articulations. On a la possibilité d’utiliser les accessoires tels que les sangles ou les briques.

Vinyasa yoga

Niveau : moyen

Vinyasa signifie « synchronisation du mouvement sur la respiration »,c’est un enchaînement de postures dynamiques dans lesquelles le mouvement est accordé avec la respiration.

salutation au soleil
salutation au soleil

Le cours commence en général par plusieurs Salutations au Soleil qui permettent d’échauffer le corps.  Ce type de yoga est assez physique qui peut plaire aux personnes qui voient le yoga comme une discipline trop « douce ». Les enchaînements ne sont pas répétitifs et varient selon le professeur.

Viniyoga

Niveau : Facile

Vous vous concentrez sur la façon dont vous respirez et comment cette dernière affecte chaque posture. Il ne s’agit pas tant de faire toutes les postures avec précision mais d’explorer l’importance de la respiration. Les longs et profonds étirements de ce style de yoga sont idéaux pour les débutants et les personnes qui veulent se concentrer sur la flexibilité, le rétablissement après une blessure, la conscience du corps et la relaxation.

Et enfin, 2 nouveaux styles de yoga très particuliers !

Acroyoga

Niveau : difficile

Vous l’aurez bien compris, ce yoga n’est pas conseillé aux débutants ! C’est un nouveau style de yoga qui allie le yoga à l’acrobatie. Les postures sont donc dynamiques et il faut être 2. La première personne sera le support pour le partenaire. Il s’allonge souvent sur le dos et porte son partenaire sur les jambes. La seconde personne réalise l’enchaînement de postures. Il faut donc déjà maîtriser les postures en yoga traditionnel avant de se lancer dans l’acroyoga. Ce type de yoga est moins orienté sur la spiritualité mais il s’agit souvent d’un complément. Une personne pratiquant l’acroyoga pratique en général régulièrement un autre yoga comme le Hatha yoga.

acroyoga
acroyoga

Yoga aérien ou Fly yoga

Niveau : difficile
fly yoga
fly yoga

Là aussi, il est destiné aux personnes pratiquant déjà le yoga régulièrement. Dans ce type de yoga on utilise une bande de tissu suspendue pour réaliser les postures. Le yoga aérien se rapproche des figures utilisées au cirque. Ce yoga permet de travailler le gainage et le renforcement musculaire.

Le cousin du Yoga : le pilates

Niveau : facile

Gym douce souvent associée au yoga, le pilates est une méthode d’entrainement qui reprend les postures de base du yoga et travaille beaucoup sur les muscles abdominaux et dorsaux. Il est basé sur les principes suivants : concentration, respiration, précision, fluidité, enchaînement Il est très important de maintenir la bonne posture. C’est pourquoi on utilise souvent les accessoires tels que les sangles, les élastiques, les briques afin de prolonger le corps et éviter de forcer. Cela permet de maintenir la posture.

Maintenant faites votre choix, pour choisir le bon style de yoga pour débuter

Faites-vous du yoga pour vous mettre en forme ou explorer la connexion corps-esprit ?

Pour la forme, choisissez un style de yoga plus vigoureux comme le power yoga, l’ashtanga yoga ou le Bikram yoga. Les trois styles combinent une série de postures athlétiques en une séance d’entraînement vigoureuse et complète. Vous aurez peut-être besoin de quelques cours pour débutants afin d’apprendre les bases.

Avez-vous une blessure, un problème de santé ou d’autres limitations ?

Commencez par une classe plus lente qui se concentre sur l’alignement, comme le Iyengar yoga, le Kripalu yoga ou le viniyoga.

Les aspects méditatifs et spirituels du yoga sont-ils votre but premier ?

Essayez l’un des styles de yoga qui comprend beaucoup de méditation, le chant et les aspects philosophiques du yoga. Par exemple, vous pourriez essayer le kundalini yoga.

Le matériel de yoga :

Pour pratiquer le yoga il ne vous faut pas beaucoup de matériel. L’essentiel étant bien sûr un bon tapis, anti-dérapant de préférence, des vêtements confortables, et un prof of course !

Je vous recommande la marque Baya pour vos tapis, design canon, matière non toxique, bref tout ce qu’il faut pour bien commencer.

tapis-de-yoga
tapis de yoga

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cette article:

quel yoga choisir
type de yoga
yoga ashtanga
yoga hatha
yoga vinyasa
différents yoga
débuter le yoga
yoga pour débutant
apprendre le yoga

 

 

Top 5 – Techniques de relaxation faciles et rapides

La relaxation prend une part de plus en plus importante dans nos vies. La raison est simple, notre société tend à devenir de plus en plus stressante. Vous voulez une preuve, allez sur n’importe quel site d’information. Culture du résultat, pression sociale, crise économique… On continue ? Pourtant il existe des techniques de relaxation faciles et rapides

Voici mes techniques de relaxation faciles

homme se relaxe avec technique

 

Technique de relaxation 1 – La respiration abdominale

Une technique simple et facile à mettre en œuvre partout. Il s’agit de respirer avec le ventre.

Pourquoi ça marche ?

Beaucoup de gens respirent avec le thorax mais cela remplit uniquement 30% des poumons. Donc apport en oxygène réduit cerveau plus faible et donc idées noires.

Mode d’emploi :

  • Placez une main sur votre ventre à plat au niveau des abdos. La main doit se situer juste au-dessus du nombril
  • L’autre main se situe au niveau du thorax pour contrôler que l’on respire bien en levant/baissant son ventre
  • Faites en sorte de respirer uniquement en levant le ventre
  • Inspiration = votre ventre se lève
  • Expiration =  votre ventre se baisse

A faire minimum 3 min.

Le petit plus :

  • Inspirez par le nez et expirez par la bouche
  • Comptez jusqu’à dix pour chaque respiration

Technique de relaxation 2 – La méditation :

The technique ! Elle est présente dans toutes les cultures. Et oui ! La prière est une forme de méditation. Cela nous fait voir d’un œil différent la messe du dimanche matin à 10h avec tatie Monique n’est-ce pas ?

Pourquoi ça marche :

Parce que cela fait des milliers d’années que cela existe et que la communauté scientifique vante les bienfaits de la méditation à tout va.

Comment faire :

Vous avez un article simple et super détaillé ici , comment méditer.

Sinon voici les étapes:

  • Trouvez un endroit calme
  • Asseyez-vous sur une chaise, un lit en tailleur ou les pieds bien à plat sur le sol
  • Mettez un timer en route sur la durée de votre choix pour ne plus avoir à y penser, on évitera les sonneries de type hurlement d’alarme à incendie (c’est du vécu et ce n’est vraiment pas agréable)
  • Installez-vous correctement, fermez les yeux
  • Concentrez-vous à partir de maintenant sur l’air qui entre puis qui ressort dans le haut de vos narines.
  • Et voilà, c’est fini ! Bien sûr, ce n’est pas parfait et il se peut que vous vous échappiez pendant 5 minutes. Ce n’est pas grave, dès que vous vous en rendez compte, revenez immédiatement sur votre souffle puis reprenez l’étape 4.

Minimum 5 min par jour pour commencer, mais attention la force de la méditation c’est la régularité.

Le petit plus :

  • Une petite musique peut vous aider à vous isoler du monde
  • Si une pensée arrive faites-lui mentalement un câlin et imaginez la partir au loin dans votre esprit puis s’évanouir dans la brume.

Technique de relaxation 3 – La visualisation :

Pourquoi cela marche ?

Il est prouvé que nos pensées ont une influence direct sur notre état psychique.

Cette technique est simple et vraiment efficace.

Comment faire :

1 – Isolez-vous dans un endroit calme (oui on en revient toujours à cela)

2 – Remémorez-vous un moment de votre vie où vous étiez très heureux, léger, serein

3 – Souvenez-vous des odeurs des bruits des sensations

4 – Remettez-vous dans le même état d’esprit

Et voilà ça marche même avec une minute de pratique

Technique de relaxation 4 – Etre présent :

L’instant présent, Graal pour certains, mythe inatteignable pour d’autres. L’instant présent c’est être ouvert au maintenant à tout ce que l’on ressent ici tout de suite.

Pourquoi cela marche ?

Essayez juste deux minutes et vous verrez effet apaisant immédiat.

Comment faire :

1 – Ralentissez un grand coup

2 – Ouvrez vos sens au maximum, prenez conscience de vos pieds sur le sol, du contact des vêtements sur votre peau, des odeurs, des bruits….

3 – Savourez, profitez et voyez à quel point la vie et belle juste comme elle est

A faire partout le plus possible même 30 secondes suffisent.

On vous conseille Le pouvoir du moment présent – Guide d’éveil spirituel dEckhart Tolle 

Tout simple la bible incontournable du moment présent

Le petit plus qui va bien

  • Vous pouvez mettre un rappel sous forme de sonnerie type alarme plusieurs fois dans la journée pour vous rappeler de vous recentrer dans le présent c’est un bon exercice pour développer son mental et son intention

Technique de relaxation 5 – Sortir :

Oui on oublie souvent mais parfois juste une balade dans la nature cela fait du bien, on marche, on réfléchit, on écoute de la musique bref on prend du temps pour soi.

Pourquoi cela marche ?

Et ben à moins d’être agoraphobe…

Comment faire :

On prend la poignée de la porte, on la tourne et on ouvre la porte.

Le petit plus :

On peut marcher en méditant, il suffit de se concentrer sur le contact des pas sur le sol, marcher, lentement et respirer lentement, c’est assez déroutant au début tellement nous sommes habitués à aller vite.

Le bonus parce que c’est vous :

La cure de news :

Couper les sites d’informations, plus de news pour vous. Un dernier petit bisou à Jean-Pierre Pernaud et hop on le plaque sans aucun remord. Et ce, même si les reportages sur la fabrication artisanale de fromage de chèvre Malgache vont nous manquer.

Et oui quand on y réfléchit les infos c’est « meurtre, guerre, famine ». Selon un article reprenant une étude réalisée, toute information négative hors de notre sphère de contrôle nous rend malheureux car nous ne pouvons pas agir et juste subir. Si je retrouve le lien, promis je vous le mettrai.

Pour en savoir plus: