Introduction à la pratique de la méthode de méditation du TUMMO (basée sur le feu intérieur)

Portrait Herbert bensonLes adeptes expérimentés de la méditation du feu intérieur ont été étudiés par la communauté scientifique et les résultats étaient à la fois remarquable et inexplicable ; si l’on se base sur l’approche occidentale scientifique.
Herbert BENSON, professeur de médecine à HARVARD, a étudié le potentiel du corps et de l’esprit humaine depuis les années 80. Durant un de ses visites dans des monastères isolés dans les années 80, BENSON et son équipe ont étudiés les moines vivant reclus dans les montagnes Himalayenne qui pouvaient, par l’usage de la méditation du feu intérieur, augmenté la température de leur doigts et orteils de 17°C. Il n’a pas encore été trouvé comment les moines étaient capable de générer une telle chaleur*

*Voir l’expérience d’HARVARD sur le TUMMO pour plus de détails.

Comment pratiquer la méditation du feu intérieur

  1. Asseyez-vous dans une posture en veillant à ce que votre dos soit droit, le menton vers l’avant, la bouche fermée, la langue collé contre le palais, le regard soit intense avec les yeux ouvert ou bien détendu avec les yeux à demi-fermé.
  2. visiualisez-vous comme si vous étiez creux à l’intérieur, comme un ballon. Votre peau est lumineuse et brillante and à l’intérieur il n’y a qu’un espace vide. Prenez quelques instant pour fixer cette visualisation.
  3. visualisez un canal central allant de 1cm au-dessus de votre périnée au sommet de votre crane. Visualisez ensuite deux canaux secondaire sur les côtés du canal central qui partent des deux narines pour remonter jusqu’au troisième œil (un peu au-dessus des sourcils) puis descendent jusqu’au niveau du nombril où ils fusionnent avec le canal principal. Tous les canaux sont creux, comme des tuyaux de canalisation. Prenez un moment pour renforcer cette visualisation jusqu’à ce qu’elle soit fixée dans votre esprit. Cela deviendra plus facile avec l’habitude. L’image illustrant la disposition des canaux peut vous aider.
  4. Même si vous ne pouvez pas contrôler la visualisation évoquée précédemment, cette étape est la plus importante afin de générer une énergie bienveillante. Prenez une inspiration moyenne et, lorsque vous exhalez, imaginez votre souffle descendre le long des canaux secondaire pour se retrouver dans le canal principal, entre le nombril et la colonne vertébrale. Imaginez une boule de lumière très petite et très chaude qui prend feu et croit en intensité au fur et à mesure que vous imaginez votre souffle se déverser des canaux secondaire dans le canal primaire. Votre souffle allume cette boule de lumière, l’enflamme en la rendant très chaude. A présent, videz complètement vos poumons et pendant 5 à 15 secondes, continuez de visualisez une petite boule très chaude (les yogis expérimentés peuvent retenir leur respiration durant plusieurs minutes.
    ATTENTION : cessez immédiatement et reprenez une respiration normal si votre tête tourne ou que vous vous sentez partir.
  5. A présent relâchez l’énergie que vous avez concentré dans la petite boule très chaude et canalisez-la via le canal principal vers le haut de votre tête où elle jaillit comme une fontaine. A mesure que l’énergie s’engouffre dans le canal central elle consume les blocages des chakras situés au niveau du plexus solaire , le cœur, la gorge, le troisième œil et le haut de la tête (chakra de la couronne). L’énergie que vous canalisez va nettoyer les chakra que vous lui faîtes traverser. Vous pouvez aussi imaginer canaliser l’énergie dans des parties de votre corps que vous souhaitez soigner.
    6-répétez les étapes de 2 à 5.

 

Author

Write A Comment

C'est l'été on détend les prix économisez jusqu'à 30% sur la boutiqueVoir la boutique
+ +