On entend de plus en plus parler de ce phénomène, mais qu’est ce que c’est au juste, la marche méditative ?

Les bienfaits de la méditation sont de plus en plus reconnus, mais il existe différentes formes de pratique !

Alors pourquoi choisir la marche méditative, comment se lancer et quels en seront les bénéfices ? Suivez moi, je vous emmène en balade

Cet article fait parti ede la catégorie méditation du site

femme marche en méditant
La marche méditative peut vous apporter beaucoup de chose

Pourquoi faire de la marche méditative ?

 

Notre environnement se trouve de moins en moins propice à la méditation. Les nouvelles technologies captent et occupent notre attention ce qui peut nous empêcher de trouver un moment de solitude pure. Il est pourtant essentiel de s’offrir des instants privilégiés, spécialement accordés à notre bien être. La méditation en fait partie. Elle ouvre les portes vers des sensations enfouies par les diverses activités de notre attention toujours occupée à quelque chose.

La concentration est l’un des apports de la méditation. Celle ci peut être volage et nécessite de l’entraînement. Elle se muscle par une méthode d’ancrage, pratiquée lors de la marche méditative.

En effet, méditer en marchant est un bon moyen de se plonger dans le moment présent et de se recentrer sur soi même. C’est une bonne occasion d’avoir la sensation de pratiquer la méditation et de rester actif dans sa démarche. Essayer est la garantie de mieux ressentir ses propres émotions, ainsi que ce qui nous entoure.

 

Comment se lancer dans la marche méditative ?

 

La marche est un bon vecteur de pensée. C’est un moyen de se vider la tête et d’avoir la sensation d’avancer. Elle permet de se fixer un point à atteindre et d’aller vers lui physiquement. Elle mêle interactions interne et externe entre notre environnement et nous même. Marcher en méditant permet d’éliminer ses angoisses, la pression s’évacue dans le mouvement de la marche. Il existe des méthodes bonne à suivre pour démarrer la marche méditative.

 

 

Méthode 1: Marcher et méditer dans la tradition Vipassana

moine pratique la marche méditative
La marche méditative est présente dans la tradition Vipassana

Pour commencer, la méthode Mahasi Sayadaw, qui fait partie de la méditation Vipassana. Cette méthode de méditation indienne repose sur l’observation, cela signifie « voir les choses telles qu’elles sont réellement » et permet de décortiquer les mouvements avec lenteur, afin de vivre le moment présent de manière plus intense et de ne pas en survoler les éléments.

Pour pratiquer cette marche méditative, il vous faut :

  • une ligne droite d’environ 3 mètres
  • marcher pieds nus ou en chaussette
  • de la concentration

Comment faire:

Pour commencer, joignez les mains dans votre dos ou devant vous, gardez le dos droit mais restez détendu et baissez les yeux vers le sol au moins deux mètres vers l’avant. A présent, débutez par mentalement énuméré tous les gestes que vous êtes en train de faire. Puisqu’il s’agit de la marche, énoncez votre posture de départ. Ensuite, affirmez l’intention de marcher, puis d’avancer le pied et de le lever puis de le poser, tout en citant quelle jambe pratique l’action. Réalisez ceci avec lenteur et beaucoup de concentration. Par exemple « debout-debout », « intention de marcher-intention de marcher », « pas droit », « lever », « poser » et arriver au bout de la ligne « arrêter-arrêter ».

Vous voyez, la marche méditative est très accessible !

La lenteur associée à cette méthode est le meilleur moyen d’avoir pleinement conscience de son corps et de l’espace autour de soi. Cela permet également de plonger en soi à travers ces gestes et d’ouvrir son esprit afin d’évacuer toute les tensions qui s’y accumulent au cours de la journée, de la semaine, du mois ou même de l’année. Le but est de pratiquer la marche méditative aussi souvent que nécessaire afin de garder la main.

La méditation en marchant précède la méditation assise. Les deux sont complémentaires mais dans l’idéal l’ordre de méditation serait de débuter par méditer en marchant. Le fait d’être en mouvement est une bonne façon de démarrer, cela entre dans la logique d’une démarche active de soi. De plus elle peut se pratiquer, tout comme la méditation, à n’importe quelle heure. Concernant le cadre, pourquoi pas le couloir de son appartement pour la praticité, ou bien un espace naturel pour tester ? A vous d’en juger, choisissez un endroit où vous vous sentez bien, personnalisez votre marche méditative.

Méthode 2: Marcher et méditer dans la tradition Zen

Schéma de la marche méditative
La positon pour la marche méditative zen

 Il existe également le Kinhin, une méthode faisant partie du Zen, qui consiste à caler le rythme de sa marche sur sa respiration, afin de ressentir l’union corps-esprit plus vivement. La posture est la même que précédemment, dos droit, regard au loin vers le sol.

Pour pratiquer la marche méditative zen , il vous faut :

  • une ligne droite d’environ 3 mètres
  • marcher pieds nus ou en chaussette
  • de la concentration

Comment faire:

Cette fois ci mettez vos mains l’une dans l’autre et posez les sur votre sternum, afin de mieux vous liez à votre respiration.

Inspirez en levant le pieds et expirez en le posant. Cette marche méditative ne doit pas contraindre votre respiration, faites de petits pas, le rythme de votre souffle doit être régulier.

Il est important de garder l’attention sur le moment présent, suivez bien vos pas, gardez votre verticalité (pas de bassin en avant ou d’épaule qui s’affaissent). Une fois la bonne posture trouvée, il est important de pratiquer cette marche suffisamment régulièrement afin de ne pas perdre le bon mouvement. Cette marche apporte la stabilité physique et relâche les pressions qui peuvent nouées la respiration.

Dans la marche méditative, il est important de ne pas se fixer un objectif de rapidité, ce n’est pas une course mais bien une marche qui doit se savourer un pas après l’autre.

Les bénéfices de la marche méditative :

 

Marcher en méditant possède des bienfaits psychiques et physiques. Cette activité peut se pratiquer seul ou en groupe.

Elle apporte une sensation de confort lorsqu’elle est bien pratiquée et développe une concentration profonde. Vous pouvez profiter de l’instant présent réellement et booster votre confiance en vous par le biais de cette sensation de paix libératrice qu’apporte la marche méditative. Se ressourcer de cette manière est bien plus efficace que se détendre devant un écran par exemple, marcher en méditant apporte une concentration plus accrue et qui pourra vous servir dans d’autre domaine.

Physiquement, elle a pour vertus de renforcer l’équilibre et de stimuler la circulation grâce aux mouvements lents et calculés pratiqués dans les deux méthodes proposées. Cela renforce également les muscles et peut faciliter la digestion suivant l’heure de pratique de la marche méditative.

Vous souhaitez apprendre la méditation:

N’hésitez pas à consulter notre guide complet pour apprendre à méditer, sur le site. Vous y apprendrez les techniques de bases pour commencer votre première méditation.

Maintenant que vous avez envie d’essayer, sautez le pas !

Constance B.

Author

Write A Comment