Comment calmer un mental agité, c’est ce qui revient le plus dans les sondages effectués sur le site et sur Facebook. il semblerait que le mental nous joue des tours. Comment calmer son mental pour être zen sans être obligé de partir vivre dans une grotte à manger des pousses de bambou? Oui dans cet article nous n’ allons pas beaucoup parler de méditation.

 

Notre mentale date de la préhistoire:

Remontons au temps des cavernes.

Dans son livre sapiens Yuval Noah Harari nous raconte comment l’homme s’est civilisé il y a environ 15 000 ans, en abandonnant le mode chasseur-cueilleur pour un mode de vie en sédentaire et en groupe. Marquant ainsi le début de la civilisation.

Résultat de recherche d'images pour "sapiens"

Notre mode de vie est en faite extrêmement récent dans l’histoire humaine. En effet L’homo sapiens est apparu il y a environ 200 000 ans et il s’est sédentarisé il y a 15000 ans seulement. Si on ramène à 1h l’histoire entière de notre espèce, notre mode de fonctionnement sociétal existerait depuis 6 minutes. C’est peu. Surtout si l’on considère le temps qu’il faut aux espèces pour s’adapter.

Alors, autant vous dire que notre cerveau est câblé à l’ancienne, grottes, animaux féroces, nourriture incertaine bref…. si vous vous cassiez une jambe en ce temps-là c’était fini pour vous.

Un cerveau fait pour stresser

Le cerveau humain n’a pas pu évoluer en si peu de temps. Il est donc toujours paramétré en mode préhistoire, être tout le temps sur le qui-vive, le tout pour survivre.

Résultat de recherche d'images pour "anxious woman"

Lorsque nous étions encore que des tribus nomades de chasseurs cueilleurs, Il fallait être vigilant à tout instant . Au regard de l’importance de la moindre blessure et autre bête sauvage. Le mode de réaction au temps des cavernes c’était la fuite ou le combat. Aujourd’hui ces situations sont, disons… beaucoup plus rares.

La civilisation nous a sécurisés?

En un sens oui, car il y a peu chance que vous croisiez un tigre à dents de sabre de 200 kilos en allant acheter votre moussaka à Auchan.

Mais d’un autre côté, le cerveau reste en mode survie même si c’est un mode qui nous est la plupart du temps inutile. Parce que soyons réaliste le pire truc qui peu vous arriver cette semaine c’est de louper l’happy hour du vendredi soir.

Le résultat de tout cela c’est un cerveau qui cherche tous les moyens pour s’inquiéter, car c’est ce qu’on lui a demandé de faire pendant 180 000 ans. Des générations entières d’hommes des cavernes cherchant à survivre.

Vous voyez le tableau?

Aujourd’hui on a peu de raison de s’angoisser dans nos vies de tous les jours. Ceux qui vous diront le contraire je les envoie en stage d’observation dans les décharges en banlieue de Phnom Penh.

Résultat de recherche d'images pour "phnompenh garbage children"

C’est pour ça que tout ce qui est méditation et yoga est plébiscité dans le monde aujourd’hui.

Ces techniques apaisent notre mental hyper actif héréditaire.

On a donc d’un coté un cerveau entraîné à n’être sur le qui-vive et de l’autre aucune situation vitale.

Que faire de cette machine à s’inquiéter ?

Le mental on l’a vu à pour but la survie, il aime tout contrôler tout analyser. Le boulot, le sens de la vie, les relations amoureuses. C’est épuisant.

De situations extrêmement stressantes avec une fin rapide (courir ou finir mangé) nous passons de situations mineures, mais qui peuvent durer. Hors le cerveau lui à du mal à faire la différence.

Par exemple: si vous avez un patron stressant que choisir vous battre ou fuir? Difficile d’autant que certaines situations sont là pour vous faire évoluer spirituellement.

Résultat de recherche d'images pour "stress boss"

Sommes-nous condamnés à nous inquiéter?

Là je parle de ma propre expérience, j’ai arrêté de me prendre la tête à partir du moment où j’ai commencé à voyager et à faire parti de ce monde, bien sûr j’ai fait ça en même temps que mon apprentissage de la méditation l’un ne va pas sans l’autre. Certes mon mental est plus calme en pratiquant tout les jours, mais il est aussi plus calme, car je lui demande beaucoup durant la semaine, je lui demande de visualiser ma réussite, de visualiser mes rêves, de ressentir les moments de joie avec mes proches. Et je peux vous dire que le week end  il me laisse tranquille.

Alors si au final apprivoiser le mental c’était trouver ça voie afin d’offrir au monde ce qu’on a de meilleur en soi.

Comment trouver ?

  •  Prenez un papier et un crayon
  • Décrivez la personne que vous voulez être dans les 12 prochains mois, et la vie que vous voulez avoir.

Financièrement je serai dans 12 mois….

Matériellement je serai dans 12 mois…

Relationnelle ment je serai dans 12 mois…

Pas si simple n’est-ce pas, pourtant c’est la base.

Pourquoi ça bloque??

J’écoutais un cours de Tony Robbins l’autre jour, Tony c’est le plus grand coach américain, il a coaché Clinton, Obama…etc. Et selon lui le cerveau va chercher deux choses, éviter la souffrance et obtenir du plaisir.

Résultat de recherche d'images pour "tony robbins mentale"

Tant que vous n’aurez pas associé assez de souffrance à votre situation, vous resterez au même point, et cela peu durer une vie entière et allez même jusqu’à avoir des répercussions physiques.

Votre mental s’agite pour une ou deux situations précises qui ne sont pas en alignement avec vous même.

Et là vous venez juste d’y penser, et par là même vous venez trouver ce qui vous frustre et vous bloque dans la vie (papier crayon c’est cadeau)

Cela peut être un mariage qui bat de l’aile, mais qui vous apporte de la sécurité. Un travail stressant, mais qui vous offre un challenge et comble un manque plus profond. Peut-être le fait de vouloir être à la hauteur aux yeux d’une personne.

Mais tant que vous n’aurez pas assez mangé, vous continuerez dans cette voie.

« Celui qui a une raison de vivre, disait Nietzsche, peut endurer n’importe quelle épreuve ou presque ». Une vie qui a du sens peut être extrêmement satisfaisante même en pleine épreuve, alors qu’une vie dénuée de sens est un supplice, si confortable soit-elle.  Yuval Noah Harari

Les rituels pour une vie alignée:

Avoir une vie alignée c’est comme pratiquer du sport à au niveau. Vous pouvez vous contenter d’un job sans risque avec une voie toute tracée par votre boss, alors pas de soucis pour manger n’importe quoi, ne pas faire de sport et ne pas développer son esprit. Mais si vous voulez suivre votre chemin et être en accord avec vous même. Cela va nécessiter quelques ajustements.

  • Du sport
  • de la méditation,
  • une attitude mentale positive dans la tempête
  • Une alimentation saine
  • Passer du temps avec des personnes positives et supportives (j’insiste sur ce point)

Résultat de recherche d'images pour "meditation mountain"

Voilà vous avez le choix maintenant ça ne tient qu’à vous.

Et la méditation dans tout cela?

Je ne vais pas m’attarder là dessus il y a suffisamment d’articles qui en parlent sur le site. Mais c’est comme le sport, vous ne pourrez pas croquer pleinement la vie si vous n’accordez pas de pause à votre mental.

Les grands sportifs accordent autant d’importance aux repos qu’aux entraînements. Si un coureur de fond ne s’arrête jamais il va finir par se blesser et ne plus jamais courir.

Donc pour résumer si vous voulez calmer votre mental, épuisez le en trouvant le chemin et en devenant qui vous voulez être afin d’avoir un impact maximum dans ce monde. Mais accordez-vous des pauses pour éviter les claquages, amusez, vous croquez la vie et bien sûr méditez.

Le top départ c’est quand vous voulez.

Author

Write A Comment